Belluard Bollwerk International, Fribourg FR

De Theaterlexikon
Aller à : navigation, rechercher

Manifestation estivale pluridisciplinaire

D’abord connu sous le nom de Festival du Belluard, le Belluard Bollwerk International (BBI) tire son nom de la forteresse médiévale du Belluard (XVe  s.), où il déploie ses activités depuis 1983. Festival-laboratoire, le BBI vise à stimuler l’échange interculturel et à entrecroiser les disciplines artistiques. Local lors de sa première édition, il présente ensuite des troupes et des artistes internationaux encore peu connus du grand public comme →Hanspeter Litscher en 1996. Festival d’accueil principalement, le BBI commande aussi des œuvres, organise des concours, met sur pied des ateliers, des débats ou des symposiums. La programmation du BBI est l’œuvre de personnalités diverses: imaginée par des Fribourgeois jusqu’en 1990 (Claude-Alain Gaillet, Gabrielle Gawrysiak, →Klaus Hersche, Alex Pfingsttag, Michel Ritter, Pierre-Alain Rolle, Patrice Zurich), elle est ensuite confiée à des curateurs venus d’Autriche (Alexander Horváth), de Belgique (Cis Bierincks et Dirk Seghers), d’Espagne (Marcelli Antunez), de France (James Giroudon), de Pologne (Natxo Checa), de Grande-Bretagne (Rob La Frenaye et Nikki Milican), des États-Unis (Tim Miller) ainsi qu’à quelques Suisses (Anne Biéler, Rachel Mader, Claude Ratzé, Sigismond de Vajay). Issus de contextes culturels différents, ils donnent au BBI des impulsions importantes, apportent des points de vue nouveaux et tissent un précieux réseau de relations internationales. L’édition 1996, intitulée How far is Switzerland?, est due à la commission artistique du BBI. Dès 1998, Olivier Suter dirige le BBI avec Klaus Hersche, puis s’en occupe seul (2000-03).



Auteur: Rédaction



Source:

Rédaction: Belluard Bollwerk International, Fribourg FR, in: Kotte, Andreas (Ed.): Dictionnaire du théâtre en Suisse, Chronos Verlag Zurich 2005, vol. 1, p. 152–153.