Alexandre Borgeaud

Aus Theaterlexikon
Wechseln zu: Navigation, Suche

*  7.3.1886 Lausanne VD, † 12.5.1941 Lausanne VD. Frère de Marc B., fondateur en 1902 du Théâtre de la Maison du Peuple de Lausanne.

Au Théâtre du Peuple de Lausanne, B. joue notamment Col­longes dans La Clairière de Donnay, Toinet dans Le Chemineau de Richepin, tient le rôle du Docteur dans L’Araignée, drame antialcoolique de Walter Biolley et dans Les Avariés de Brieux (1902-04). Il joue les utilités dans la troupe du →Grand Théâtre de Lausanne (1904/05), puis entre dans celle du Kursaal de Lausanne dirigé par Paul Tapie, où il donne le répertoire comique, dramatique, et les revues locales annuelles (1905-07). Il joue ensuite à →La Muse de Lausanne (1907-09), tenant aussi les premiers rôles dans les réalisations du théâtre social d’avant 1914 au Théâtre du ­Peuple. À l’occasion de la Fête centrale du Grütli à Lausanne, il crée le rôle de Pierre Leroux dans Le Paysan de l’avenir de Paul-Émile Mayor (4.8.1905) et à Mézières au →Théâtre du Jorat, Mézières VD, il joue en 1912 Franz Imhof le héros malheureux de La Nuit des quatre-temps de →René Morax. Il donne seul de nombreux récitals de poèmes et monologues, causeries et conférences.



Auteur: Joël Aguet



Source:

Aguet, Joël: Alexandre Borgeaud, in: Kotte, Andreas (Ed.): Dictionnaire du théâtre en Suisse, Chronos Verlag Zurich 2005, vol. 1, p. 242.