Alice Reichen

Aus Theaterlexikon
Wechseln zu: Navigation, Suche

*  3.1.1895 Genève, †  en 1977 Paris (F). Née Émilia Alice Ida Reichenbach. ∞ Auguste Clergé, peintre appartenant au Groupe de Paris.

R. entre en 1919 dans la troupe de →Georges et →Ludmilla Pitoëff, tenant notamment les rôles de Gertrude, la mère dans La Vie d’une femme de St-Georges de Bouhélier, elle est l’une des Comédiennes dans Hamlet, joue Juliette, la maîtresse de Claudio dans Mesure pour mesure de Shakespeare, la Fée dans L’Oiseau bleu de Maeterlinck, Nichette dans La Dame aux camélias de Dumas. Lorsque les Pitoëff se fixent à Paris, elle les suit et reste dans leur troupe jusqu’à la fin des années trente. Dans les années cinquante, elle travaille notamment avec leur fils Sacha Pitoëff. Elle est de la création de Il faut passer par les nuages de François Billetdoux que met en scène Jean-Louis Barrault à l’Odéon (22.10.1964). Elle joue encore Agnès dans Hadrien VII de Peter Luke réalisé par Raymond Rouleau au Théâtre de Paris (1970/71).



Auteur: Rédaction



Source:

Rédaction: Alice Reichen, in: Kotte, Andreas (Ed.): Dictionnaire du théâtre en Suisse, Chronos Verlag Zurich 2005, vol. 3, p. 1472.

Normdaten