Anne-Cécile Moser

Aus Theaterlexikon
Wechseln zu: Navigation, Suche

*  27.3.1967 Lausanne VD.

Diplômée de la →SPAD (1987), M. assiste →Matthias Langhoff pour Mademoiselle Julie de Strindberg à la →Comédie de Genève (1988), puis elle tient sous sa direction le rôle de la Jeune Fille dans La Mission de Heiner Müller et celui de Flipotte dans Au perroquet vert de Schnitzler au Festival d’Avignon et au →Théâtre Vidy-Lausanne (1989). À Vidy, elle est ensuite pour lui Cariola dans La Duchesse de Malfi de Webster (1990) et Teresa dans L’Otage de Bredan Behan (1991). Au →Nouveau Théâtre de Poche, elle interprète pour →Martine Paschoud la Sœur aînée dans Cendrillon de →Robert Walser (5.11.1991), Sascha Selkirk, l’héroïne de L’Heure bleue ou la Nuit des pirates de →Matthias Zschokke (15.1.1993) et la Reine dans Blanche-Neige de Robert Walser (10.5.1995). Elle est ensuite la Mère dans Andorra de →Max Frisch que réalise →Simone Audemars au →Théâtre de Vevey (1996), joue Mlle Montag pour Dominique Pitoiset dans Le Procès d’après Kafka au Festival d’Avignon (1996) et incarne Groucha Vachnadzé dans Le Cercle de craie caucasien de →Bertolt Brecht mis en scène par→Gianni Schneider à l’→Arsenic (1997). Elle travaille de façon suivie dès 1997 avec →Omar Porras: elle est la servante Rosita dans Noces de sang de García Lorca à la Comédie de Genève et en tournée mondiale (1997-2000), puis Dionysos dans Bakkhantes d’Euripide au Forum de Meyrin, spectacle présenté en Europe et au Japon (2000-01), et tient plusieurs rôles dans Ay! QuiXote d’après Cervantès à Vidy, tourné notamment en France et en Colombie (2001-03). En compagnie de →Jo Bögli et d’→Hubert Cudré, elle fonde le collectif Nunc Théâtre, qui réalise d’abord des spectacles itinérants lors des festivals d’été de Lausanne: Le Papalagui d’après Erich Scheurmann (1994-95), La Tragi-comédie de don Cristobal et Rosita de García Lorca (1998), Avares et Cie de Pierre-Louis Péclat mis en scène par Jo Bögli au →Festival de la Cité (2.7.1999). Elle présente ensuite Petits bouts de rêves pour un soir d’été d’après Copi au Festival de la Cité (2002), puis signe avec →Robert Bouvier la mise en scène de Lorenzzacio de Musset au →Théâtre du Passage à Neuchâtel (2003). À la Comédie de Genève pour Martine Paschoud, elle est la reine Hermione dans Le Conte d’hiver de Shakespeare (2004-05).



Auteur: François Marin



Source:

Marin, François: Anne-Cécile Moser, in: Kotte, Andreas (Ed.): Dictionnaire du théâtre en Suisse, Chronos Verlag Zurich 2005, vol. 2, p. 1279.