Anne-Laure Vieli

Aus Theaterlexikon
Wechseln zu: Navigation, Suche

* 16.6.1959 Fribourg.

Après une formation d’institutrice à l’École normale de Fribourg (1976-79), V. s’installe à Paris (1980-86) où elle suit des cours-ateliers de théâtre, de danse et d’expression corporelle. En 1987, de retour à Fribourg, elle fonde avec Jacqueline Corpataux le →Théâtre de l’Écrou dont elles assument la gestion administrative et artistique. Jusqu’en 1999, elle joue dans toutes les productions de l’Écrou dont Le Moine d’après Lewis réalisé par Gérard Guillaumat à l’Espace culturel Saint-Louis (1991-94), Je veux t’aimer-toucher, montage de textes mis en scène par →Jo Excoffier au Théâtre du Stalden (1994), Orenoque d’Émilio Carballido monté par →Monica Budde à la →Halle 2C (1995). En 1997, elle crée en français le rôle de Maggie dans Danser à Lughnasa de Brian Friel que présente Matthew Jocelyn, pièce qui inaugure l’Espace Moncor, à Villars-sur-Glâne (24.9.1997). En 1999, elle part à Moscou, mais revient sporadiquement en Suisse où elle donne des dîners-spectacles comme Bouche farcie de riotte (2000). À Moscou, elle travaille en 2000 avec la troupe de l’ancien théâtre Krasnaja Presjna, rebaptisé Okolo Doma Stanislavski sous la direction de Youri Pogrebnitchko et joue dans Encore trois sœurs textes de Tchekhov que ce metteur en scène agence pour elle, Jacqueline Corpataux et →Véronique Alain, spectacle présenté d’abord à →La Bâtie-Festival de Genève (2003), en tournée fribourgeoise puis à Moscou.



Autrice: Mylène Richard



Source:

Richard, Mylène: Anne-Laure Vieli, in: Kotte, Andreas (Ed.): Dictionnaire du théâtre en Suisse, Chronos Verlag Zurich 2005, vol. 3, p. 2007.