Antonin Moeri

Aus Theaterlexikon
Wechseln zu: Navigation, Suche

*  5.6.1953 Berne.

Diplômé de l’École supérieure d’art dramatique du Théâtre national de Stras­bourg (1975), M. commence avec la reprise de Timon d’Athènes de Shakespeare réalisé par Peter Brook aux Bouffes-du-Nord (1975). Il joue ensuite au Théâtre de Chaillot dans Transit d’Henri Miller monté par Alain Joxe (1976), puis dans Élisabeth un de Tom Foster que réalise Liviu Ciuleo (1976). De retour en Suisse, il interprète à la →Comédie de Genève le rôle d’Alwa Schoen dans Lulu de →Frank Wedekind présenté par Henri Ronse (1977), puis celui du jeune Agis dans Le Triomphe de l’amour de Marivaux mis en scène par →Richard Vachoux (1979). Au Théâtre Populaire de Lorraine, il crée pour Jacques Kraemer le rôle d’Antoine le jeune révolté dans C’était… de Charles Tordjman (24.4.1978), puis à la Comédie de Caen, crée en français le rôle de Lawrence Star dans L’Imbécile d’Edward Bond réalisé par Michel Dubois (8.3.1979). Au →Théâtre de Carouge, il incarne Aumerle dans Richard II de Shakespeare mis en scène par →François Rochaix (1980). Il quitte le théâtre, obtient une licence ès lettres à l’Université de Genève (1984) et passe à l’écriture. Il publie chez L’Âge d’homme à Lausanne un récit intitulé Les Yeux safran (1991), des nouvelles dans Allegro amoroso (1993) et des romans: Le Fils à maman (1989, 1996), L’île intérieure (1990), Cahier marine (1995). Il donne ensuite chez Bernard Campiche, à Orbe, Igor (1998) et Le Sourire de Mickey (2003). Il traduit pour Zoé à Carouge des textes de Ludwig Hohl: Journal d’adolescent (1992), Et une nouvelle terre... (1996), Le Petit Cheval (2001) et aussi Impressions..., nouvelles publiées à Nantes, chez Le Passeur (1996). Il présente et traduit La Dame blanche et autres petites proses de →Robert Walser éditées à Plombières-lès-Dijon par Ulysse fin de siècle (1999).



Autrice: Valérie Petitpierre



Source:

Petitpierre, Valérie: Antonin Moeri, in: Kotte, Andreas (Ed.): Dictionnaire du théâtre en Suisse, Chronos Verlag Zurich 2005, vol. 2, p. 1256.

Normdaten