Bérangère Mastrangelo

Aus Theaterlexikon
Wechseln zu: Navigation, Suche

*  16.12.1952 Genève.

M. étudie le chant classique dans la classe de la soprano Basia Retchitzka au Conservatoire populaire de musique de Genève, dont elle obtient le diplôme en 1980. Elle chante aussi dès 1977 sur les scènes jazz, rock et latino de Genève, et en duo avec →Pierre Arbel, elle réalise entre autres Tendrement, parodie d’extraits d’opéras, joué au Sud des Alpes (1982-84). Sa voix troublante aux accents canailles est au centre de plusieurs spectacles, dont Cabaret B. M. au →Festival de la Bâtie (1987) ou B. & Co au Théâtre de la Grenade (1998). Au théâtre, elle débute dans des rôles chantés, comme celui de Pauline dans La Vie parisienne d’Offenbach que monte →Georges Wod au →Théâtre de Carouge (1983), puis tient le rôle du Rossignol dans Chanteclerc de Rostand présente par →Jean-Charles Simon au →Théâtre Mobile (1984). Elle joue ensuite la sensuelle et charmeuse Canina dans Volpone de Ben Jonson réalisé par →Marcel Robert à la Terrasse Agrippa d’Aubigné à Genève (1985), l’accorte vachère Lisu dans Maître Puntila et son valet Matti de →Bertolt Brecht mis en scène par →Philippe Mentha au →Théâtre Kléber-Méleau (1991) et la prostituée Carmen dans Grisélidis d’après Grisélidis Réal que →Françoise Courvoisier présente au →Théâtre du Grütli (1993). Elle participe à la création de Sept péchés ou une vie de théâtre de et mis en scène par Françoise Courvoisier à la Maison de quartier de la Jonction (29.8.1995). Elle joue ensuite la Chanteuse de cabaret dans Ce soir on improvise de Pirandello réalisé par →Claude Stratz à la →Comédie de Genève (1999) et interprète l’alcoolique Phyllis pour →David Bauhofer dans Joyeux Noël d’Alan Ayck­bourn au Grütli (1999). Elle participe aussi à des revues dirigées par Philippe Malignon comme On ne fait pas dans la dentelle au →Petit-Casino (1994) et 022 au →Théâtre de l’Espérance (2000).



Auteur: François Marin



Source:

Marin, François: Bérangère Mastrangelo, in: Kotte, Andreas (Ed.): Dictionnaire du théâtre en Suisse, Chronos Verlag Zurich 2005, vol. 2, p. 1198.