Beatriz Consuelo

Aus Theaterlexikon
Wechseln zu: Navigation, Suche

* 23.12.1932 Porto Allegre (BR). Mère de →Foofwa d’Imobilité (Frédéric Gafner).

Première danseuse au Théâtre Municipal de Rio de Janeiro en 1947, C. entre dans la Troupe du Marquis de Cuevas en 1953, où elle devient étoile en 1959. Elle travaille avec Bronislava Nijinska, John Taras, Félia Doubrovska et Edward Caton. Elle danse entre autres avec →Serge Golovine Casse-Noisette (1958) et La Somnambule (1959) et avec Rudolf Noureev L’Oiseau bleu (1961). Lorsque le Marquis dissout la troupe (1962), elle rejoint le Grand Théâtre de Bordeaux, puis en 1964, Serge Golovine l’invite au Ballet du →Grand Théâtre de Genève, Genève GE. Elle poursuit sa carrière de danseuse jusqu’à la naissance de son fils (1969) et s’oriente ensuite vers la pédagogie. L’École de danse du Grand Théâtre de Genève, fondée en 1969, devient autonome en 1975 et elle la dirige sous le nom d’École de danse de Genève (1975-99). En 1980, elle fonde le →Ballet junior qui sert de tremplin à de jeunes talents. Par ailleurs, elle est professeur au →Prix de Lausanne, (1979-82), membre du jury du →Concours international de chorégraphie de Nyon (1975-82) et du sixième Tournoi eurovision des Jeunes danseurs à Lausanne (1995). Elle enseigne aussi la danse au Conservatoire de musique de Lyon (1992-93). Elle reçoit de nombreuses distinctions dont l’ordre du mérite Carlos Gomes en 1956. En 1975, elle devient Grand Membre de l’ordre de Rio Branco pour l’ensemble de sa carrière. Elle se voit décerner le prix de la Ville de Genève 2003, dans la catégorie arts de la scène.



Autrice: Lisa De Rycke



Source:

De Rycke, Lisa: Beatriz Consuelo, in: Kotte, Andreas (Ed.): Dictionnaire du théâtre en Suisse, Chronos Verlag Zurich 2005, vol. 1, p. 406–407.

Normdaten