Bouillon

Aus Theaterlexikon
Wechseln zu: Navigation, Suche

*  7.1.1947 Orient VD. De son vrai nom Denis Meylan.

Instituteur au Château de Sainte-Croix, puis à Thierrens (1968-75). En 1968, il obtient le premier prix du concours radiophonique la Grande Chance, animé par →Roland Jay; il écrit ensuite et réalise divers spectacles de sketchs et de chansons, met en scène des compagnies d’amateurs, et travaille aussi avec →Barnabé à la →Revue de Servion, Servion VD (1975-79). De 1979 à 1989, il propose en tournée à travers la Suisse romande divers spectacles en solo, développant principalement un comique de terroir: Quai de gare (1979), HLM (1985), Jours de la semaine (1983), Petit Paris (1988). Il participe aussi à diverses revues, à Nyon, Le Mont, Thierrens, Payerne. En 1989, il ouvre l’Entracte, à Denezy, pinte-cabaret où se déroulent environ quarante-cinq soirées par an, avec parmi les invités: →Pierre Miserez, →Michel Bühler, Pascal Rinaldi. Pour 1991, il écrit et met en scène L’Affaire de Thierrens, tiré d’un épisode de la Révolution vaudoise, spectacle en plein air qui se joue durant l’été, réunissant cent cinquante figurants (14.7.1991).



Autrice: Mylène Richard



Source:

Richard, Mylène: Bouillon, in: Kotte, Andreas (Ed.): Dictionnaire du théâtre en Suisse, Chronos Verlag Zurich 2005, vol. 1, p. 253.

Normdaten