CCN - Centre culturel neuchâtelois, Neuchâtel NE

Aus Theaterlexikon
Wechseln zu: Navigation, Suche

Petite salle de production et d’accueil, puis organisme régional de programmation

En 1968, une compagnie d’amateurs de Peseux, dirigée par Jacques de Montmollin, s’installe dans deux caves voûtées juxtaposées qu’elle transforme et équipe en salle de spectacle et en foyer (puis lieu d’exposition). Inauguré sous le nom de Théâtre de Poche (14.2.1968), le lieu obtient le soutien politique et financier de la Ville, puis du Canton de Neuchâtel, et adopte le nom de Centre culturel neuchâtelois (CCN) dès que la Ville lui confie la gestion de la salle polyvalente de la Cité universitaire (1971); elle prend aussi en charge celle du →Théâtre de Neuchâtel, Neuchâtel NE (1990-2000) qui accueillait jusque-là essentiellement les Galas Karsenty-Herbert. La Cave voûtée de la rue du Pommier qui abrite l’administration du CCN est alors communément appelée Théâtre du Pommier. Après le départ de →Bernard Bengloan, →André Oppel prend la direction artistique (1971-93), travaillant en duo avec le premier directeur administratif Jacques de Montmollin (1968-81). Administrateur dès 1993, Jean-Marc Schenker assume ensuite seul la direction (1993-2000), puis lui succèdent Mathieu Menghini (2000-02) et Roberto Betti. Dès ses débuts, le CCN est un lieu à vocation polyvalente: s’y réalisent ou y sont accueillis aussi bien des spectacles théâtraux, musicaux ou chorégraphiques que des conférences. Il s’ouvre aux amateurs et professionnels notamment neuchâtelois, comme le Théâtre des Gens, le Théâtre Rumeur ou le →Théâtre de la Poudrière, Neuchâtel NE avec lequel le CCN organise les →Semaines internationales de la marionnette en pays neuchâtelois. En 1981, il met sur pied une école de théâtre pour comédiens amateurs. Dès 1973, il publie un mensuel, le Journal du CCN.

Données techniques

1º Théâtre du Pommier, rue du Pommier 9: largeur du plateau 5 m. 50; profondeur 6 m.; hauteur au début de la voûte 3 m. 10; hauteur au centre 5 m. 20. Gril sous la voûte. Jauge: jusqu’à 100 personnes. Transformation de la salle et des loges en 1998; transformations du foyer en 1985 et 2000.

2º Salle de la Cité universitaire, rue clos Brochet 10: scène amovible de 9 m. 30 de largeur sur 8 m.; hauteur de la salle 2 m. 95. Jauge: jusqu’à 500 personnes.



Auteur: Cyril Tissot



Source:

Tissot, Cyril: CNN - Centre culturel neuchâtelois, Neuchâtel NE, in: Kotte, Andreas (Ed.): Dictionnaire du théâtre en Suisse, Chronos Verlag Zurich 2005, vol. 1, p. 365.