Cabaret Chaud 7, Fribourg FR

From Theaterlexikon
Jump to: navigation, search

Compagnie indépendante de théâtre et petite salle

En 1971, sept étudiants réalisent des intermèdes de soirées de chansons, puis des revues qu’ils donnent au Café du Château d’Estavayer-le-Lac et dans les environs. Dès 1972, le groupe s’installe dans l’arrière-salle du Café de la Tête-Noire à Fribourg. En 1975, ils ne sont plus que trois: Iannis Kyriakidis, Michel Sapin et Albert-Vincent Vial. La ligne des spectacles, composés de chansons originales et de sketchs, s’affirme dans une veine satirique d’inspiration résolument helvétique. Dès 1976, ils passent régulièrement au Cabaret des →Faux-Nez à Lausanne et en 1977, ils ouvrent leur propre lieu: une cave, rue des Épouses, à côté de la Cathédrale de Fribourg. Dans ce cabaret de cent places, ils présentent leurs spectacles tous les soirs de novembre à février et de mars à juin. Grâce aux recettes, ils invitent des chanteurs, des humoristes ou des musiciens de jazz. Outre une escapade parisienne au Théâtre de Dix-Heures en août 1980, ils présentent notamment leurs réalisations au →Théâtre Boulimie à Lausanne (dès 1979) et à La Traverse, à Genève (dès 1980). En 1984, ils déménagent et louent le Café des Grand’Places à Fribourg; à l’étage se trouve une salle de deux cents places (avec tables) et une scène plus grande, dotée de coulisses. Le groupe y reste jusqu’à la saison 1989/90, puis se fixe à l’Auberge de la Croix-blanche au Mouret, où il ne présente dès lors que ses propres productions, pour lesquelles il fait appel à des metteurs en scène; ainsi Les Vieux sont tombés sur la tête est confiée à Marc de Hollogne; ce spectacle, le premier à s’appuyer sur une trame narrative, s’approche de la comédie musicale. Le groupe s’adresse ensuite pour la mise en scène à Georges Gremaud (1991/92), à Alain Sachs (1992/93), puis revient au style cabaret. Les deux dernières saisons offrent des rétrospectives, puis le groupe se dissout en janvier 1995.



Autrice: Maxime Laurent



Source:

Laurent, Maxime: Cabaret Chaud 7, Fribourg FR, in: Kotte, Andreas (Ed.): Dictionnaire du théâtre en Suisse, Chronos Verlag Zurich 2005, vol. 1, p. 317.