Carlo Boller

Aus Theaterlexikon
Wechseln zu: Navigation, Suche

*  4.5.1896 Menton (F), † 23.1.1952 Lausanne VD. Prénom officiel Charles-Henri. ∞ 29.12.1938 Erminia Martini.

À Montreux, B. suit dès 1906 les cours de violon du virtuose Ladislas Gorski, et s’initie à l’harmonie et au contrepoint avec Auguste Sérieyx. Il suit des études de composition à la Schola Cantorum de Paris, où il présente aussi une thèse sur la chanson populaire (1924-32). Entre-temps, encouragé par l’abbé Bernard Kolly, il entame en 1926, à Châtel-St-Denis, une longue carrière de direction et de composition chorale. On lui doit plus de 450 compositions et arrangements pour chœurs, et notamment Dans un jardin de chansons (1932), Rondes dans le soleil (1933) et Belles rondes et petits jeux (1934), écrites et mises en scène par Renée Dubois. Cette dernière écrit et porte aussi à la scène des saynètes enfantines comme La Rose de Noël (1934) et La Légende du paresseux (1937). Il compose la musique de plusieurs grands spectacles, comme Hadès et Coré de →René-Louis Piachaud, mis en scène par →Jacques Béranger et chorégraphié par →Alexandre Sakharoff, à l’occasion de la XXe Fête des Narcisses de Montreux (1.7.1938). Parmi ses grands festivals populaires, on retient notamment les seize chansons de la Pastorale gruérienne, écrites par Fernand Ruffieux et mises en scène par Renée Dubois à l’occasion de la Fête cantonale fribourgeoise des costumes, à Bulle (1946). On lui doit aussi, sur un livret de Ruffieux, la suite chorale du spectacle Pauvre Jacques créé par Jo Baeriswyl, lors du Tir cantonal fribourgeois, à Bulle (19.7.1947), ainsi que La Fille à Colin, jeu villageois représenté à Château-d’Œx (1948). Son dernier festival, le divertissement chanté, mimé et dansé Vignettes, est créé en 1950 lors de la Fête cantonale des chanteurs vaudois.

Bibliographie

  • Jean-Louis Matthey, Inventaire du fonds musical C. B., Lausanne, Bibliothèque cantonale et universitaire, 1988.


Auteur: Jean-Louis Matthey



Source:

Matthey, Jean-Louis: Carlo Boller, in: Kotte, Andreas (Ed.): Dictionnaire du théâtre en Suisse, Chronos Verlag Zurich 2005, vol. 1, p. 233.