Charles Denizot

Aus Theaterlexikon
Wechseln zu: Navigation, Suche

*  12.6.1888 Genève, †  22.9.1960 Genève.

Ténor formé par Léopold Ketten au Conservatoire de sa ville natale, D. fait ses débuts durant la saison 1911/12 à Nice avec le rôle du Pêcheur dans Guillaume Tell de Rossini. Il est dès lors invité par les opéras de Bordeaux, Grasse, Draguignan et Alger, où il chante pendant la saison 1913/14. Pendant cette période, il tient de nombreux premiers rôles de ténor lyrique, comme Des Grieux dans Manon et le rôle-titre de Werther, de Massenet, Gérald dans Lakmé de De­libes, Rodolfo dans La Bohème et Cavaradossi dans Tosca, de Puccini. Il se produit aussi à Lausanne et au →Grand Théâtre de Genève, Genève GE, où il joue notamment Roméo dans Roméo et Juliette de Gounod lors de la saison 1914/15. En 1920, il fonde avec le baryton-basse →Guy Beckmans une association qui regroupe différents élèves des deux artistes et organise des représentations au Grand Théâtre de Genève, en commençant par une production de Carmen (mai 1923); il en est le metteur en scène, à l’occasion le chef d’orchestre, et chante aussi parfois avec ses élèves. Durant quelques­ années, l’Association participe activement à la programmation lyrique du Grand Théâtre. Dans ce cadre, il chante près de cinquant personnages comme Hoff­mann dans les Contes d’Hoffmann d’Offenbach, les rôles-titres du Faust de Gounod et de Jean de Paris de Boieldieu, ceux de Vincent dans Mireille de Gounod, Eléazar dans La Juive de Halévy, Almaviva dans Le Barbier de Séville de Rossini, le Duc de Mantoue dans Rigoletto de Verdi, Rodrigue dans Le Cid de Massenet, Julien dans Louise de Charpentier, Alfredo dans La Traviata de Verdi, Turiddu dans Cavalleria rusticana de Mascagni et Canio dans Paillasse de Leoncavallo. En 1943, il participe à la création du Malade imaginaire de →Jean Dupérier, au Grand Théâtre de Genève. À la suite de problèmes de santé, il restreint ses appa­ritions scéniques. En dehors de l’enseignement, il dirige plusieurs chorales de la région lémanique et collabore avec la Société romande de spectacles comme chef de chœur.



Auteur: Alain Perroux



Source:

Perroux, Alain: Charles Denizot, in: Kotte, Andreas (Ed.): Dictionnaire du théâtre en Suisse, Chronos Verlag Zurich 2005, vol. 1, p. 450–451.