Charles Ossola

Aus Theaterlexikon
Wechseln zu: Navigation, Suche

*  8.9.1944 Saint-Ursanne BE, actuellement JU.

Parallèlement à des études de lettres à l’Université de Fribourg, O. travaille notamment le piano, l’orgue, la direction chorale et le chant. Baryton-basse, il suit les cours de →Philippe Huttenlocher au Conservatoire de Neuchâtel où il obtient un diplôme de capacité professionnelle (1973). Il est ensuite l’élève de →Juliette Bise au Conservatoire de Lausanne (1973-76) où il obtient un premier prix de virtuosité (1976). Après avoir débuté au →Stadttheater de Bienne en 1975, il se fait rapidement connaître par ses dons de musicien et d’acteur et entreprend une carrière sur les principales scènes lyriques suisses, puis dans de nombreux théâtres européens. Il interprète notamment Leporello de Don Giovanni, Alfonso dans Così fan tutte, de Mozart, Bartolo dans Le Barbier de Séville et Don Magnifico dans La Cenerentola, de Rossini, Jupiter dans Orphée aux enfers d’Offenbach. À Florence, il incarne le rôle de Reinmar von Zweter dans Tannhäuser de →Richard Wagner (1983). Il crée le rôle de Benedickt dans Sennentuntschi de →Jost Meier au Stadttheater de Bienne (1985), puis celui du Commandeur dans La Nef dans la ville de →Jean-­François Bovard, spectacle d’ouverture du →Théâtre de Beausobre (3.5.1986). Il est aussi Maître Foucade dans La Forêt de →Rolf Liebermann au →Grand Théâtre de Genève (1987). Il mène par ailleurs une brillante activité de concertiste et aborde tous les réper­toires, du baroque au contemporain. Dans ce dernier domaine, il a créé notamment Cantate pour voix et instruments d’Ernst Levy à Lausanne (1979), Jubilate Deo de Samuel Ducommun à Neuchâtel (1976). Depuis 1973, il enseigne le chant au Conservatoire de Neuchâtel. Le baryton français Gabriel Bacquier le choisit comme assistant pour les master class qu’il donne en Suisse.



Auteur: Jacques Tchamkerten



Source:

Tchamkerten, Jacques: Charles Ossola, in: Kotte, Andreas (Ed.): Dictionnaire du théâtre en Suisse, Chronos Verlag Zurich 2005, vol. 2, p. 1357.