Comœdia, Le Locle NE

Aus Theaterlexikon
Wechseln zu: Navigation, Suche

Groupe théâtral d’amateurs et petite salle

Après avoir joué en 1943 Ces dames aux chapeaux verts de Germaine et Albert Acremant en deuxième partie de la soirée annuelle de la Musique militaire du Locle, quelques membres de cette fanfare fondent C. le 2 février 1944. Dès lors, le groupe présente ses réalisations au Locle et dans les villages avoisinants pour agrémenter les soirées des sociétés locales. Il monte des œuvres essentiellement amusantes et morales, dont celles de quelques auteurs du boulevard helvétique comme Les Amis terribles d’→Alfred Gehri (1944/45), Monsieur avec petit avoir de Louis Campiche (1946/47), On demande un voleur d’Albert Verly (1947/48), puis principalement du boulevard parisien, et au début des années cinquante, quelques drames dont La Course du flambeau de Paul Hervieu (1953/54) et L’Incendie de →Samuel Chevallier (1953/54). De 1961 à 1969, la compagnie réalise deux spectacles de divertissement par année, souvent présentés dans tout l’Arc jurassien. Elle s’affilie en 1967 à la →FSSTA. Au cours des vingt années suivantes (1970-90), C. propose toujours un répertoire de boulevard, avec une prédilection pour les pièces de Robert Thomas. En 1988, le groupe aménage un hangar agricole en théâtre de poche, ouvert officiellement le 8 décembre 1988, et inauguré par le spectacle de cabaret Abracadamour (10.2.1989). Toutes ses réalisations sont dès lors présentées dans ce lieu. Le répertoire se compose désormais de quelques spectacles de cabaret et de comédies de qualité comme Du vent dans les branches de sassafras d’Obaldia (1992/93), La Locandiera de Goldoni (1993/1994), La Nonna de Roberto Cossa (1997/98), Faut pas payer de Dario Fo (1999/2000).

Données techniques

adresse, Combe-Girard 1. Ancien hangar agricole, aménagé par la compagnie. Jauge: 92 places. Dimensions de la scène: 8 m. 50 de large, 7 m. 50 de profondeur avec scène tournante de 6 m.; ouverture du cadre de scène: 6 m. 20; hauteur: 2 m. 70.



Autrice: Magali Delavelle



Source:

Delavelle, Magali: Comœdia, Le Locle NE, in: Kotte, Andreas (Ed.): Dictionnaire du théâtre en Suisse, Chronos Verlag Zurich 2005, vol. 1, p. 397.