Compagnie de Scaramouche, Neuchâtel NE

Aus Theaterlexikon
Wechseln zu: Navigation, Suche

Groupe théâtral d’amateur (1949-2002)

Fondé le 12 novembre 1949 par neuf personnes dont Max Kubler, directeur, la C. donne ses premiers spectacles à la Collégiale de Neuchâtel et dans des caveaux de la région; ils sont composés de farces, tirées en partie du répertoire des Comédiens routiers de Léon Chancerel. À partir de 1954 au Théâtre de Neuchâtel, le répertoire comprend notamment des comédies comme Volpone de Jules Romains (1956), Le Corsaire de Marcel Achard (1957), La Cuisine des anges de Husson (1958), Le Bal des voleurs d’Anouilh (1959). Particularité de cette compagnie, la première de chaque nouveau spectacle reste fixée, année après année, au 31 décembre. En 1961, Denise Kubler devient directrice artistique de la Compagnie qui entre à la →FSSTA. Les pièces restent à forte dominante comique, qu’il s’agisse de boulevard (Labiche, Courteline, Feydeau, Guy Foissy, Mouëzy-Éon) ou de textes impliquant des démarches créatrices plus ambitieuses comme Ubu roi de Jarry (1967), Le Serin muet de Ribemont-Dessaignes (1972), La Noce chez les petits bourgeois de →Bertolt Brecht (1979), Les Joyeuses Commères de Windsor de Shakespeare (1985) ou Mort d’un commis voyageur d’Arthur Miller (1997). Dès 1967, la C. fait appel pour la mise en scène à un professionnel; jusqu’en 1989, elle obtient épisodiquement le concours de Jean Lagénie, conseiller technique et pédagogique détaché par le Ministère français de la jeunesse et des sports, dont la rigueur marque le travail de la C. Avec quinze à vingt-cinq représentations de chaque spectacle, elle tourne dans les cantons francophones et participe dès 1977 à une dizaine de festivals internationaux d’amateurs dont Monaco (1977), Chieti en Italie (1980 et 1986), Victoriaville au Canada (1994). Parmi les distinctions reçues, on retient le prix d’excellence en section classique au festival de la FSSTA à Lausanne en 1966, pour L’Oiseau vert de Gozzi, le prix de l’élégance du jeu et le prix du Conseil général de l’Allier pour Lady Godiva de Jean Canolle à la Biennale internationale de Vichy en 1969.



Autrice: Magali Delavelle



Source:

Delavelle, Magali: Compagnie de Scaramouche, Neuchâtel NE, in: Kotte, Andreas (Ed.): Dictionnaire du théâtre en Suisse, Chronos Verlag Zurich 2005, vol. 1, p. 402–403.