Daniel Monnard

Aus Theaterlexikon
Wechseln zu: Navigation, Suche

*  11.7.1959 Lausanne VD.

Diplômé de École normale en 1979, M. enseigne pendant dix ans. Après avoir joué en amateur, il fait partie de la première volée de comédiens issus de l’école →Serge Martin à Genève (1985-87). Il crée alors notamment au →Théâtre de Beausobre le rôle du Capitaine Fuentès dans La Nef dans la ville opéra bouffe de Pierre-Louis Péclat et Henri-Charles Tauxe, musique de →Jean-François Bovard (3.5.1986), puis aux →Arènes d’Avenches celui de Dumnorix dans Divico et César de →Nicole Rouan (1.7.1988), deux mises en scène de →Gérard Demierre. En 1989, il participe aux Nuits de la folie mises en scène par Serge Martin au →Théâtre du Grütli. En 1990, il entre dans la compagnie de danse 100% Acrylique d’→Évelyne Castellino pour notamment Maman encore un tour au Grütli (7.11.1990), Allegro Fortissimo (1994), On achève bien les chevaux d’après Mac Orlan (2000) et dans Barbe-bleue où il tient le rôle-titre (2003-04). En 1991, il joue à l’→Arsenic, à Lausanne, le Spectre et Claudius dans Hamlet le fou d’après Shakespeare, puis en 1992 dans Les Géants de la montagne de Pirandello, adapté et complété par →René Zahnd, deux réalisations de →Jacques Gardel. En 2000, il est Anzoletto dans Il Campiello de Goldoni que monte →Philippe Mentha au →Théâtre Kléber-Méleau. En 2001, il tient le rôle-titre et celui de Teukros dans Ajax de Sophocle présenté par →Guillaume Chenevière au →Théâtre de Carouge, où il interprète Agrippa pour →François Rochaix dans Antoine et Cléopâtre de Shakespeare (2003). Mouna Chercher



Source:

Chercher, Mouna: Daniel Monnard, in: Kotte, Andreas (Ed.): Dictionnaire du théâtre en Suisse, Chronos Verlag Zurich 2005, vol. 2, p. 1261.