David Bauhofer

Aus Theaterlexikon
Wechseln zu: Navigation, Suche

*  11.1.1960 Strasbourg (F). Pour l’état civil Jean-David B.

Avant de sortir diplômé de l’→ÉSAD (1985), il y reçoit un encourageant prix de la Ville de Genève (1984). En 1985, il travaille en atelier avec Philippe Hottier au Théâtre de l’Embellie à Paris. De retour à Genève, il réalise un one man show sur la vie d’une troupe de théâtre, Silence en coulisses, au Théâtre de la Traverse (1987). En 1989, il écrit et joue dans deux réalisations collectives, Kir royal, à la Maison de quartier de la Jonction et Byzance divine au Théâtre de la Traverse, puis signe sa première mise en scène, Monsieur chasse! de Feydeau au →Théâtre du Grütli, Genève GE (1992). Ce spectacle obtient le prix romand du théâtre indépendant 1993 et lui ouvre les portes de la →Comédie de Genève, Genève GE où il met en scène La main passe ! de Feydeau (1994). Il monte ensuite deux pièces de Jean-Pierre Bacri et Agnès Jaoui, Un air de famille au Grütli (1996) et Cuisine et dépendances au Théâtre de la Grenade (1997). En 1999, il met en scène Les Amoureux de Goldoni au →Théâtre de Carouge, La Seconde Surprise de l’amour de Marivaux au →Théâtre Saint-Gervais, Genève GE et Joyeux Noël d’Ayckbourn au Théâtre du Grütli. En 2000, il signe la mise en scène de la →Revue du →Casino-Théâtre de Genève, Genève GE. Depuis 2000, il est consultant à la mise en scène à la Télévision Suisse Romande pour la sitcom Paul et Virginie.



Auteur: François Marin



Source:

Marin, François: David Bauhofer, in: Kotte, Andreas (Ed.): Dictionnaire du théâtre en Suisse, Chronos Verlag Zurich 2005, vol. 1, p. 133.