Dominique Gubser

Aus Theaterlexikon
Wechseln zu: Navigation, Suche

*  29.5.1970 Genève.

Diplômée de l’→ÉSAD (1991-94), G. anime pendant ses études diverses émissions pour enfants de la Télévision Suisse Romande dont Planquez les nounours (1992-93) et Smash (1993-94). Elle est aussi Henriette dans Les Femmes savantes de Molière que met en scène →Nelly Borgeaud au →Théâtre Kléber-Méleau (1994) et Camille dans On ne badine pas avec l’amour de Musset réalisé par →Richard Vachoux au →Théâtre de l’Orangerie (1994). Elle crée le personnage de Spirale dans Spirale la nuit de et présenté par →Philippe Morand au →Théâtre Am Stram Gram (27.9.1994) et celui de Térence dans Le Grabe d’Isabelle Daccord au →Théâtre des Osses sous la direction de →Gisèle Sallin (19.11.1995), pour qui elle joue aussi Béline dans Le Malade imaginaire de Molière (1997). Avec →Joël Jouanneau, elle interprète la Seconde dans J’étais dans ma maison et j’attendais que la pluie vienne de Jean-Luc Lagarce au →Théâtre Vidy-Lausanne (25.2.1997), spectacle repris en 1999. À la →Comédie de Genève, elle est Charlotte dans Dom Juan de Molière mis en scène par Brigitte Jaques (1998) et Malika dans Les Paravents de Genet que réalise Bernard Bloch (2000). Pour le Spectacle d’ouverture d’Expo.02 de →François Rochaix, elle est Io sur l’Arteplage de Neuchâtel (14.5.2002), puis elle joue la délurée Mariette dans Le Vrai monde? de Michel Tremblay que monte Gil Champagne au →Nouveau Théâtre de Poche et au Québec (2002). Au cinéma, elle est Miléna dans Je suis ton père de Michel Rodde (2004).



Auteur: François Marin


Source:

Marin, François: Dominique Gubser, in: Kotte, Andreas (Ed.): Dictionnaire du théâtre en Suisse, Chronos Verlag Zurich 2005, vol. 1, p. 765.