Fabienne Barraud

Aus Theaterlexikon
Wechseln zu: Navigation, Suche

*  4.12.1954 Genève. ∞ 1983 →Bernard Meister, metteur en scène.

Diplômée de l’→ÉSAD (1980), elle joue durant ses études notamment au cinéma le rôle de Josiane, la jeune protagoniste du film d’Yves Yersin Les Petites Fugues (1977), puis au →Théâtre de Carouge, elle joue dans Prométhée enchaîné d’Eschyle mis en scène par Manfred Karge et →Matthias Langhoff (1978). Elle est aussi Nina dans Nina, c’est autre chose de Vinaver monté par Raymond Braun au →Théâtre Les Trois P’tits Tours, Morges VD et à Carouge (1979); elle réalise cette pièce à son tour au →Théâtre du Grütli, Genève GE en 1994. À la →Comédie de Genève, Genève GE, elle interprète Éliante dans Le Misanthrope de Molière monté par →André Steiger (1980), puis pour →Michel Soutter, elle est Marthe dans L’Échange de Paul Claudel produit par le →Centre Dramatique de Lausanne (1981) et Dona Anna dans Don Juan ou l’Amour de la géométrie de →Max Frisch (1982). À Carouge, pour →Armen Godel, elle tient le rôle de Lucy, la fille de Brown dans L’Opéra de quat’sous de →Bertolt Brecht (1982). Au Grütli, elle joue dans P.D.G. de Stig Larsson réalisé par Frederick Neumann (1992) et, pour →Denis Maillefer à →L’Arsenic, Lausanne VD, elle est notamment Sophie dans Hall de nuit de Chantal Akerman (1993) et la Dame élégante dans Roberto Zucco de Koltès (1995). Depuis 1982, elle participe à la plupart des spectacles de Bernard Meister dont Les Bonnes de Jean Genet (1982), Si tous les glaciers de Meister (1983), L’Enfance de l’art dont elle est l’auteur (1984), Le Diable et la Mort de →Frank Wedekind (1986). Pour lui, elle tient notamment le rôle de la Brauckmann dans La Conquête du Pôle Sud de Manfred Karge (1989), celui de Marie dans Woyzeck de Büchner (1990). Elle est aussi Olga dans Les Trois Sœurs de Tchekhov (1993), le rôle-titre dans La Femme à barbe de Karge (1995), Gouliatchkina dans Le Mandat de Nicolaï Erdman (1996). Toujours pour Meister, elle joue le rôle-titre dans Lenz de Büchner (1997), puis celui de la Bonne Dame, cul-de-jatte, dans Une Fête pour Boris de Thomas Bernhard (1999). Elle cosigne la mise en scène du Grand théâtre (de la nature) d’Oklahoma de Franz Kafka tiré de L’Amérique (le disparu), au Grütli, en 1998.



Autrice: Françoise Dubor



Source:

Dubor, Françoise: Fabienne Barraud, in: Kotte, Andreas (Ed.): Dictionnaire du théâtre en Suisse, Chronos Verlag Zurich 2005, vol. 1, p. 121.