Fabienne Berger

Aus Theaterlexikon
Wechseln zu: Navigation, Suche

*  30.8.1953 Lausanne VD. ∞ 1996 Xavier Munger, administrateur.

B. suit une formation de danse classique à Lausanne puis à Sydney où elle émigre avec sa famille à l’âge de 7 ans. De retour en Suisse, elle poursuit une formation en modern jazz (1966-70), puis en danse moderne dès 1978. Elle perfectionne aux États-Unis les techniques José Limón et Lester Horton auprès de pédagogues américains tels que Bella Lewitzky, Luis Gonzales, Paul Scardina et Aaron Osborne (1981/82). De retour en Suisse en 1982, elle complète sa recherche sur les origines du mouvement par la pratique du yoga et de l’aïkido, qu’elle transmet dans son activité de professeur indépendante (1982–89). Son premier travail en solitaire, Et l’autre, remporte en 1983 le prix du →Concours international de chorégraphie de Nyon et le prix de la Ville de Vernier. Ces reconnaissances l’encouragent à constituer la même année la Compagnie Fabienne Berger, dont le premier spectacle, Instemps passe, est d’abord présenté en 1985 au →Festival de danse contemporaine de Vernier, Vernier GE puis retenu en finale au Concours de Bagnolet. Le spectacle suivant, Les Figurants, est finaliste du même concours; réalisé au →Théâtre Municipal de Lausanne, il tourne durant deux ans en Europe (1988-90). Elle monte Les Cavernes du ciel (1991), L’Arrache (1992), Homme à terre (1993), Traverse–Tremble (1995). En 1996, sa compagnie présente deux spectacles, Demain et Elles sont trois, et l’année suivante Au–dessus d’elles suivi de Chemins bleus. B. réalise Emlek au Festival d’automne de Budapest 1998 avec les danseurs hongrois de la compagnie Yvette Bozsik, spectacle qui rayonne en Europe les deux années suivantes. Elle collabore avec les vidéastes lausannois David Monti et Laurent Junod pour monter Azur Blues (2000), Natal (2001) et Océane Lili (2002), trois chorégraphies qui mêlent danse et installations vidéos. En 1989, elle reçoit le prix jeunes créateurs pour la danse de la Fondation vaudoise pour la promotion et la création artistiques et en 2002, le prix culturel de l’État de Fribourg.



Autrice: Anne Davier



Source:

Davier, Anne: Fabienne Berger, in: Kotte, Andreas (Ed.): Dictionnaire du théâtre en Suisse, Chronos Verlag Zurich 2005, vol. 1, p. 163.