François Florey

Aus Theaterlexikon
Wechseln zu: Navigation, Suche

*  9.9.1966 Genève.

Après une année de classe préparatoire au Conservatoire de Genève (1985-86), F. se forme à Paris en suivant le cours privé de Jean Périmony (1986-89) puis celui de Vera Gregh, anciennement cours Balachova (1989/90). Samuel Fuller l’engage pour un travail de plusieurs mois sur des textes de Dorothy Parker, présentés lors du Festival de Cannes 1990. De retour en Suisse, il est choisi par Francis Reusser pour incarner au cinéma Jacques dans Jacques et Françoise (1990), puis par Marie-Luce Felber pour le moyen-métrage Lavomatic réalisé aux studios Gorki de Moscou (1991). Il crée le rôle d’Oreste dans Les Crapauds de →Gilbert Pingeon mis en scène par →François Rochaix à Cernier (13.9.1991). En 1992, il joue dans La Collection de Pinter que met en scène →Frédéric Polier à la Maison de quartier de la Jonction, puis dans la reprise de la pièce en 1993 sous la direction de →Dominic Noble au →Théâtre du Grütli. En 1993, il est le Lecteur et le Soldat dans l’→Histoire du Soldat de →Charles Ferdinand Ramuz et Strawinsky qu’→Yves Burnier met en scène aux Salines de Bex. Il travaille à Genève avec la troupe des Basors, emmenée par Éveline Murenbeeld, notamment pour L’Anacoluthe d’après Olivier Cadiot au Théâtre du Grütli (1996), puis pour La Promenade de →Robert Walser (1996) et pour les créations collectives Épitaphe pour une crapule (1997) et Petit lexique pour pas de deux (1999), au →Théâtre Saint-Gervais, Genève GE. Dès 1998, il collabore régulièrement avec le →Théâtre Am Stram Gram de Genève et notamment pour Les Deux Gredins d’après Roald Dahl (1998) et Ploufft le petit fantôme de Clara Machado (1998/99), spectacles repris par →Roberto Salomon. Avec →Andrea Novicov, il joue dans Encore un faible son, montage de textes à la →Grange de Dorigny (1997) et dans Fastes d’enfer de Ghelderode au Théâtre Saint-Gervais (2000). À la →Comédie de Genève, Genève GE, il tient le rôle-titre dans L’Arracheur de têtes d’Isabelle Daccord mis en scène par →Geneviève Pasquier (9.4.2002). Au cinéma, il a notamment joué dans Angélique de Samir Jamel, prix du Festival de Soleure en 1998 et Deux de Franz-Josef Holzer, Panda d’or du Festival de Locarno 2001.



Auteur: François Marin



Source:

Marin, François: François Florey, in: Kotte, Andreas (Ed.): Dictionnaire du théâtre en Suisse, Chronos Verlag Zurich 2005, vol. 1, p. 608–609.

Normdaten