François Truan

Aus Theaterlexikon
Wechseln zu: Navigation, Suche

*  25.7.1944 Annonay (F).

Critique dramatique à la Gazette de Lausanne jusqu’en 1969, puis au Journal de Genève (1970-75), T. collabore aussi à la revue Travail théâtral (1971-73), où il signe entre autres un article sur le →Théâtre Populaire Romand (1973) et des chroniques sur les mises en scène de →Giorgio Strehler et de Patrice Chéreau au Piccolo Teatro de Milan. Il enseigne l’histoire du théâtre à l’→ÉSAD (1971-76) et anime aussi des ateliers d’écriture théâtrale et des stages de jeu à la →SPAD. Auteur de dramatiques radiophoniques, la Radio Suisse Romande diffuse notamment Tu ne me désires jamais (1987/88). Pour Radio France, il écrit De haine et d’amour (1987), Vie et aventures de Charles Guillaume Pigault de l’Epinoy, dit Pigault­-Lebrun (1989). Actif défenseur de l’écriture théâtrale contemporaine, il fonde l’Antenne romande de l’association française Théâtrales (1989-2003) qui vise à favoriser les contacts entre auteurs et metteurs en scène par la mise à disposition de textes et l’édition périodique d’un catalogue. Dans le même esprit, il fonde en 1991 le Parloir romand qui organise jusqu’en 1997 des tournées de mises en lecture de pièces inédites. En 1995-97, il est le collaborateur artistique de →Claude Stratz à la →Comédie de Genève. Là, il contribue à faire connaître­ l’écrivain genevois →Olivier Chiacchiari.



Autrice: Françoise Dubor



Source:

Dubor, Françoise: François Truan, in: Kotte, Andreas (Ed.): Dictionnaire du théâtre en Suisse, Chronos Verlag Zurich 2005, vol. 3, p. 1970–1971.