Françoise Ingold

Aus Theaterlexikon
Wechseln zu: Navigation, Suche

* 4.6.1955 Porrentruy BE, actuellement JU.

Licenciée en sciences sociales et politiques de l’Université de Lausanne (1977), I. fait une première expérience théâtrale sous la direction de →Pierre Crettol. Diplômée de l’→ÉRAD en 1983, elle interprète surtout des personnages de femmes expérimentées, auquel son physique donne de l’autorité. Au →Centre Dramatique de Lausanne, son premier rôle marquant est celui d’Agatha Balourdina dans Épousailles de Gogol que réalise →Elena Vuille-Mondada (1984), avec qui elle travaille à nouveau plusieurs fois à →La Grange de Dorigny: elle interprète Catherine Petkov dans L’Homme et les armes de G. B. Shaw (1988), Anne dans Les Travaux et les Jours de Michel Vinaver (1990), Doña Astrea dans Calderón de Pasolini (17.1.1991) et joue dans La Princesse Turandot de Carlo Gozzi (1992). Sous la direction de →Gérard Demierre, elle est Emma, la serveuse, dans La Nef dans la ville, opéra bouffe de →Jean-François Bovard, écrit par Henri-Charles Tauxe et Pierre-Louis Péclat, créé au →Théâtre de Beausobre à Morges (3.5.1986). Elle interprète le personnage de Trudi dans La Véritable Histoire de Guillaume Tell de →Michel Bühler créée par →Gérard Bétant à l’→Octogone de Pully (17.1.1989). Au côté de l’auteur, elle est à nouveau l’épouse, Francine Poget, dans L’Ombre du zèbre de Bühler que réalise →Georges Brasey avec le →Théâtre Tel Quel (15.11.1994). Dirigée par →Philippe Mentha, au →Théâtre Kléber-Méleau, elle est Flora dans le Capitaine Karagheuz de →Louis Gaulis (1997) et la femme de Sganarelle dans Sganarelle de Molière (1998). Comme metteur en scène, elle a notamment créé Cendrillon est une poufiasse de →Jean-Pierre Althaus au Café-Théâtre de la Voirie à Pully (7.12.1989).



Autorin: Mouna Chercher



Source:

Chercher, Mouna: Françoise Ingold, in: Kotte, Andreas (Ed.): Dictionnaire du théâtre en Suisse, Chronos Verlag Zurich 2005, vol. 2, p. 903.

Normdaten