Fred Roby

Aus Theaterlexikon
Wechseln zu: Navigation, Suche

*  13.2.1931 Genève. De son vrai nom Robert Bassoli. ∞ I° Jacqueline Vagner, danseuse acrobate.

Issu d’une famille d’artistes musiciens, R. monte un premier numéro de ventriloque à l’âge de 14 ans et remporte le premier prix de ventriloquie du Cercle suisse des prestidigitateurs. À 19 ans, l’autodidacte reçoit le premier prix de ventriloquie du Congrès magique de Paris, ce qui lui ouvre la voie professionnelle. Il débute au Can-Can et devient bientôt l’attraction des cabarets et music-halls d’Europe. Un rêve d’enfance se réalise pour lui en 1960 lorsqu’il rentre au pays et accompagne une saison le spectacle du Cirque Knie, avant de multiplier les contrats dans les prestigieux Palladium et Savoy Hotel de Londres; Lido, Olympia, Moulin-Rouge ou Bobino à Paris; Stardust et Tropicana à Las Vegas, notamment. Il présente son numéro dans plus de quinze langues. Doté d’un registre vocal de trois octaves, il joint l’humour à ses dons de manipulateur, enchaînant une heure de numéros variés et spectaculaires, créant d’un tour de main le chat Cooky, le perroquet Rico, le caniche blanc Micky ou Coralie la reine du reggae. Lèvres immobiles, il parvient à donner simultanément la réplique à trois personnages. Pour son tour le plus magistral, pendant la sérénade ininterrompue de sa mascotte Coralie, il fume tranquillement une cigarette, boit de l’eau à la paille puis l’accompagne à la musique à bouche.

Bibliographie

  • Michel Baettig, Les Suisses qui font rire, 1991.
  • Laurent Diercksen, Grock un destin hors norme, 1999.


Auteur: Laurent Diercksen



Source:

Diercksen, Laurent: Fred Roby, in: Kotte, Andreas (Ed.): Dictionnaire du théâtre en Suisse, Chronos Verlag Zurich 2005, vol. 3, p. 1507–1508.

Normdaten