Géo Fustier

Aus Theaterlexikon
Wechseln zu: Navigation, Suche

*  30.9.1892 Genève, †  1.12.1982 Genève. Prénoms officiels: Georges Albert.

Après des études à l’École industrielle de Genève, F. est à Paris dès 1909 dans l’atelier de décoration Karbouski, puis dans celui pour décors de théâtre de Fleury et Saint-Aubin (1911-13). De retour à Genève en 1914, à côté de plusieurs autres domaines de travail, il dessine de nombreux projets de décors et de costumes dont la destination n’a pas encore pu être précisée (1917-41), dont certains en 1938 pour →Jean Bard. Il collabore avec Aloys Hugonnet à l’occasion de spectacles au →Théâtre du Jorat, mais seuls trois de ses décors sont connus à ce jour comme ayant été réalisés: ceux de La Nique à Satan d’Albert Rudhardt mise en musique par →Frank Martin et montée par Jo Baeriswyl au →Grand Théâtre de Genève, Genève GE (25.2.1933), La Source de vie du pasteur Mutrux, musique de →Bernard Reichel, mise en scène par Jean Bard à la Salle de la Réformation à l’occasion des fêtes du 400e anniversaire de la Réforme à Genève (14.6.1936). Il signe aussi décors et costumes pour Carmen de Bizet au Grand Théâtre en 1939. Il collabore aussi aux manifestations spectaculaires des Fêtes de Genève de 1929 et au Cortège des fêtes du bimillénaire de Genève en 1942.

Bibliographie

  • Jean Marquis, Georgette Zuber, "G. F. (1892-1982), architecte-décorateur genevois", in Revue du Vieux Genève, 1992.

Fonds

  • Musée d’art et d'histoire, Genève.


Auteur: Rédaction



Source:

Rédaction: Géo Fustier, in: Kotte, Andreas (Ed.): Dictionnaire du théâtre en Suisse, Chronos Verlag Zurich 2005, vol. 1, p. 665.