Geneviève Pasquier

Aus Theaterlexikon
Wechseln zu: Navigation, Suche

*  2.5.1965 Fribourg. ∞ →Benjamin Knobil, comédien.

À Lausanne, après des études à l’École des Beaux-Arts (1983-87), P. entre à la →SPAD dont elle reçoit le diplôme en 1990. En 1988 déjà, avec le →Théâtre des Osses à Fribourg, elle tient sous la direction de →Gisèle Sallin le rôle-titre dans Antigone de Sophocle, version d’André Bonnard, et signe aussi les décors du spectacle. En 1993, elle interprète Maria Antonovna dans Le Revizor de Gogol mis en scène au →Théâtre du Grütli par →Michel Rossy et →Jacques de Torrenté. Pour →Benno Besson, elle joue Mariane dans Le Tartuffe de Molière au →Théâtre Vidy-Lausanne puis en tournée (1995-96) et Clarisse dans Le Roi-Cerf de Carlo Gozzi au Cado d’Orléans, à la →Comédie de Genève et en tournée (1997/98). En 1991, elle fonde avec →Nicolas Rossier la compagnie Acthea et réalise Le Déjeuner sur l’arbre d’après Pierre Bettencourt, Élias Canetti et Henri Michaux dans le cadre de la Cité des spectacles à Lausanne; repris la saison suivante, ce travail obtient le Prix romand des spectacles indépendants 1992/93. Elle signe ou collabore à la plupart des mises en scène de cette structure, qui devient en 1994 Compagnie Pasquier-Rossier en particulier pour L’Eunuque de Zanzibar d’après Pierre Cami au Théâtre Vidy-Lausanne (1993), Les Égouts d’→Hugo Loetscher au →Festival de la Cité (1995), Le Corbeau à quatre pattes suite de textes de Daniil Harms à l’→Arsenic (2000-02) et La Noce chez les petits bourgeois de →Bertolt Brecht à →La Bâtie-Festival de Genève (2001). Seule, elle présente aussi au Centre culturel suisse de Paris Pipes de terre et pipes de porcelaine. Souvenirs d’une femme de chambre en Suisse romande (1920-1940) d’après Madeleine Lamouille (1998). Au cinéma, elle a notamment joué Françoise dans Jacques et Françoise de Francis Reusser (1990), Suzanne dans Lou n’a pas dit non d’Anne-Marie Miéville (1993) et la monteuse aveugle dans JLG/JLG, autoportrait de décembre de Jean-Luc Godard (1994).



Autrice: Christine Klaus



Source:

Klaus, Christine: Geneviève Pasquier, in: Kotte, Andreas (Ed.): Dictionnaire du théâtre en Suisse, Chronos Verlag Zurich 2005, vol. 2, p. 1375.