Gilbert Mayer

Aus Theaterlexikon
Wechseln zu: Navigation, Suche

*  2.11.1934 Genève.

M. est admis en 1948 à l’École de danse de l’Opéra de Paris. Engagé dans le corps de ballet en 1951, alors dirigé par Serge Lifar, il est nommé dix ans plus tard premier danseur, rang qu’il honore jusqu’en 1973. Il danse sous la direction de George Balanchine, →Maurice Béjart, Roland Petit, Albert Aveline. Il participe aux tournées du Ballet de l’Opéra, notamment au Covent Garden de Londres en 1954, au Bolchoï de Moscou en 1958, à l’Exposition universelle de Montréal en 1967. Il signe aussi plusieurs chorégraphies, dont Interférences au Théâtre des Champs-Élysées (1967) qui connaît un rayonnement international, ainsi que Sérénades pour cordes au →Grand Théâtre de Genève (1969). Ses professeurs français, tels que Pierre Dupré et Serge Lifar, ainsi que Nicolas Zverev, ont exercé une influence sur l’ensemble de sa carrière pédagogique qui prend une véritable ampleur dès 1970, année où il est nommé professeur du corps de ballet puis de l’École de danse de l’Opéra de Paris. Il intervient comme pédagogue auprès de plusieurs compagnies de renommée internationale, dont l’Opéra de Hambourg sous la direction de John Neumeier. En 1972, il est le producteur délégué de l’émission de télévision française consacrée à la danse Arabesques. En 1974, il est promu vice-recteur de l’Université de la danse de Paris. En 1985, il est nommé responsable artistique de l’École de danse du Conservatoire de musique de Genève. En 1959, le prix René-Blum lui est décerné par l’Association des écrivains et critiques de la danse. Il reçoit en 1998 la médaille d’or de la Ville de Paris qui couronne l’ensemble de sa carrière et plus particulièrement vingt ans d’enseignement dans les conservatoires municipaux de cette ville. Il publie notamment La Danse classique, sa tradition et son évolution dans Marsyas revue de pédagogie musicale et chorégraphique no 18 (1991).



Autrice: Anne Davier



Source:

Davier, Anne: Gilbert Mayer, in: Kotte, Andreas (Ed.): Dictionnaire du théâtre en Suisse, Chronos Verlag Zurich 2005, vol. 2, p. 1210–1211.