Giorgio Mancini

Aus Theaterlexikon
Wechseln zu: Navigation, Suche

* 29.2.1964 Atessa (I).

M. suit une formation de danse classique à l’Académie nationale de danse à Rome, puis à Bruxelles, à l’école Mudra de →Maurice Béjart, et danse dans le Ballet du XXe siècle de Béjart (1985-90). Son rôle le plus remarquable est celui de L’Oiseau de feu qu’il interprète en 1989. Il fait un bref passage chez Jean-Christophe Maillot au Centre chorégraphique national de Tours (1990-91) et rejoint le Ballet du →Grand Théâtre de Genève en 1991. Il y est danseur jusqu’en 1996, année durant laquelle il s’en voit confier la direction, conjointement avec François Passard. Influencé par le vocabulaire chorégraphique de Maurice Béjart, du Suédois Mats Ek et de l’Anglais Christopher Bruce, il chorégraphie une dizaine de pièces comme Soliloqui a due (1999) et Words no longer heard (2002), et reste un temps seul directeur de la troupe (2001-03). En qualité de danseur, il reçoit le prix Danza e Danza au Théâtre de la Fenice de Venise en 1995.



Autorin: Anne Davier



Source:

Davier, Anne: Giorgio Mancini, in: Kotte, Andreas (Ed.): Dictionnaire du théâtre en Suisse, Chronos Verlag Zurich 2005, vol. 2, p. 1166.

Normdaten