Halle 2C, Fribourg FR

Aus Theaterlexikon
Wechseln zu: Navigation, Suche

Compagnie indépendante de théâtre et lieu de production et d’accueil (1992-96)

Fondé en 1992, par Chantal Esseiva et →Klaus Hersche, la H. adopte la désignation du local industriel où elle travaille et monte deux spectacles, Lear de Shakespeare (1992) et La Chambre la fenêtre mais les portes (1995). Le lieu reçoit des spectacles de plusieurs compagnies fribourgeoises dont le Théâtre Zed (1994-96), le Wodaswar Theater qui y joue six fois (1992-95), le →Guignol à roulettes y crée O-u-i (6.2.1993), le →Théâtre de l’Écrou donne en création Insoumis de Patricia Moraz que réalise Frédéric Révérend (13.1.1993) puis en français Orénoque d’Emilio Carballido mis en scène par →Monica Budde (3.5.1995). Dès 1993, la H. accueille aussi de nombreux spectacles pour enfants présentés en matinée sous le label "Vivement dimanche!". Le lieu présente par ailleurs des spectacles de danse comme Fata Mondana (1992) et Chair heureuse (1995) de la Compagnie →Da Motus!, Les Deux Corps du roi (1993), Les Somnambules (1994) et Terrain fragile (1996) de la Compagnie →Drift ou encore L’Homme à terre (1994) par la Compagnie →Fabienne Berger dont elle accueille le spectacle Demain (1996). En 1993, il s’y déroule une partie du festival Prodwork, en collaboration avec l’association →Tanznovember et le festival du →Belluard-Bollwerk International. La H. propose aussi le Bar des grandes poubelles, ouvert à des musiciens encore inconnus, et les concerts Vimpr (vin et improvisation). Fin 1996, faute de moyens financiers, le lieu ferme; une compagnie se reforme sous le nom de l’Atelier de Gestes qui occupe un temps les locaux (1997-99). La brève existence de la H. rappelle toutes les autres expériences de lieux fribourgeois dévolus au théâtre et au spectacle vivant trop rapidement disparus, du Stalden à Fri-scène, faute d’obtenir un réel soutien de leur Ville.

Données techniques

la H. était située dans l’ancienne usine Boxal. L’espace mesurait 24 m. sur 24 m., avec une hauteur de 6 m. Les gradins pouvaient accueillir 150 à 200 personnes; la scène mesurait 11 m. 50 d’ouverture sur 10 m. de profondeur, avec une hauteur de 5 m. 60.



Autrice: Mylène Richard



Source:

Richard, Mylène: Halle 2C, Fribourg FR, in: Kotte, Andreas (Ed.): Dictionnaire du théâtre en Suisse, Chronos Verlag Zurich 2005, vol. 2, p. 785.