Joseph Gorgoni

Aus Theaterlexikon
Wechseln zu: Navigation, Suche

*  10.5.1966 Genève.

G. étudie le solfège et le piano durant trois ans au Conservatoire de Genève, et suit des cours de danse dès l’âge de 15 ans tout en se produisant dans des cabarets où il imite Nina Hagen et Klaus Nomi, notamment au Jocker’s Club, à la Garçonnière et à la Toison d’Or. Il danse aussi dans plusieurs opérettes puis, en 1989 à Paris, il décroche le rôle d’Edgar dans Cats d’Andrew Lloyd Webber. Il participe ensuite au Rocky Horror Show au Casino de Paris, puis en Italie (1990-91). Il fait partie du ballet de la Revue genevoise en 1991, puis en est l’un des interprètes jusqu’en 1995; il crée dans ce cadre en 1993 le personnage de Marie-Thérèse, qui revient dans les deux éditions suivantes. Parallèlement, il travaille pour la Télévision Suisse Romande, tout d’abord dans des sitcoms (1993-94), puis en développant son rôle de Marie-Thérèse, sous la direction de →Pierre Naftule. Il présente alors Marie-Thérèse Porchet née Bertholet, premier one man show qu’il tourne en Suisse et à Paris, où le titre devient La Truie est en moi (1996-2000). Il adapte le personnage de Marie-Thérèse pour le Cirque Knie et sa tournée romande 2001, puis réalise un deuxième spectacle, Marie-Thérèse amoureuse, coécrit et mis en scène par Pierre Naftule, qui tourne dès 2002 en Suisse romande. Il a reçu la Tasse d’or, prix du Festival d’humour de Cannes (1998).



Autrice: Romaine Crettenand-Sierro



Source:

Crettenand-Sierro, Romaine: Joseph Gorgoni, in: Kotte, Andreas (Ed.): Dictionnaire du théâtre en Suisse, Chronos Verlag Zurich 2005, vol. 1, p. 737.