Juliette Bise

Aus Theaterlexikon
Wechseln zu: Navigation, Suche

* 20.12.1922 Fribourg. Mère de →Georges Delnon, metteur en scène d’opéra.

Soprano, elle étudie le chant tout d’abord au Conservatoire de Genève avec →Anna Maria Guglielmetti et travaille l’interprétation avec Maroussia Le March’Hadour. Elle se perfectionne ensuite au Mozarteum de Salzbourg, à Hilversum, à Vienne puis à Budapest. Bien qu’ayant chanté régulièrement sur la scène du →Grand Théâtre de Genève, Genève GE (1948-55), elle se fait surtout connaître comme concertiste, essentiellement en Suisse. Elle donne des récitals et chante fréquemment avec l’Orchestre de chambre de Lausanne et l’Orchestre de la Suisse Romande. C’est avec ce dernier, sous la direction d’→Ernest Ansermet, qu’elle participe à l’enregistrement fameux de L’Enfant et les sortilèges de Maurice Ravel en 1955. B. acquiert une notoriété de pédagogue, enseignant au Conservatoire de Fribourg jusqu’en 1972, à celui de Lausanne (1972-88), puis en cours privés à Berne, elle compte parmi ses élèves des chanteurs aujourd’hui célèbres tels que →Danielle Borst, →Brigitte Fournier, →Gilles Cachemaille, →Philippe Huttenlocher ou →François Loup. Elle enseigne aussi à la Fondation Gulbenkian à Lisbonne (1972-75), à l’Opéra-studio de l’Opéra de Paris (1975-78) et à l’Atelier lyrique de l’Opéra de Lyon. En 1984, elle reçoit le prix du Canton de Berne (Anerkennungspreis).



Auteur: Jacques Tchamkerten



Source:

Tchmakerten, Jacques: Juliette Bise, in: Kotte, Andreas (Ed.): Dictionnaire du théâtre en Suisse, Chronos Verlag Zurich 2005, vol. 1, p. 211–212.

Normdaten