Léon Francioli

Aus Theaterlexikon
Wechseln zu: Navigation, Suche

*  22.5.1946 Lausanne VD.

Au Conservatoire de Lausanne, F. étudie le piano puis la contrebasse. Il accompagne des chanteurs de variété, dont →Michel Bühler. Dès 1972, il entame une carrière internationale de jazz et de musique contemporaine. En 1982, avec Daniel Bourquin, →Jean-François Bovard et Olivier Clerc, il fonde le BBFC, avec lequel il écrit et interprète la musique de La Grande Guerre du Sondrebond, texte de →Charles Ferdinand Ramuz donné par →Armand Abplanalp (1984). Il compose ensuite pour plusieurs spectacles mis en scène par →Séverine Bujard, notamment avec →Pascal Auberson la musique de Lorenzaccio de Musset, qu’il interprète tout en jouant le rôle d’un invité chez le Duc (1986), celle de Si Heidi n’en revenait pas, comédie musicale de Jean-Charles, Jean-François Moulin et Séverine Bujard, qu’il joue sur scène avec le BBFC et Christian Gavillet (26.4.1988), et celle pour Les Deux Jumeaux vénitiens de Goldoni (1989), trois productions du →Théâtre de Carouge-Atelier de Genève; il signe aussi la composition, enregistrée par le BBFC, pour Madame de Sade de Mishima au →Théâtre de Vidy (1989). Pour la compagnie Linga, il improvise la musique de ballet de Douce nuit (1988). Avec Daniel Bourquin, il écrit et interprète sur la scène de Vidy la musique de quatre spectacles d’Abplanalp: Le Cirque de Ramuz (1994), Trajets, trilogie comprenant La Grande Guerre du Sondrebond, Conformisme et Le Cirque de Ramuz (1996), Hamlet de Jules Laforgue (1998), Le Sourire au pied de l’échelle d’Henry Miller (2000). Il compose pour Le Tunnel du fou d’Henri-Charles Tauxe présenté au →Théâtre de la Grenette à Vevey par →Jacques Roman (2002). Il est l’auteur de la musique de plusieurs films, dont Les Petites Fugues d’Yves Yersin (1979), Happy end de Marcel Schupbach, Le Mur de Berlin d’Yvan Butler et Requiem de →Walter Marti et Reni Mertens, primé au Festival du film de Locarno. Il a obtenu le grand prix de la Fondation vaudoise pour la promotion et la création artistiques (1995).



Autrice: Romaine Crettenand-Sierro



Source:

Crettenand-Sierro, Romaine: Léon Francioli, in: Kotte, Andreas (Ed.): Dictionnaire du théâtre en Suisse, Chronos Verlag Zurich 2005, vol. 1, p. 622.

Normdaten