Laurent Deshusses

Aus Theaterlexikon
Wechseln zu: Navigation, Suche

*  23.12.1963 Genève.

En 1982, D. est engagé par →Pierre Naftule pour incarner Pierre Mortez dans Le Père Noël est une ordure de Josiane Balasko au →Théâtre Saint-Gervais, Genève GE. Ils collaborent ensuite sur plusieurs spectacles dont Les Dix Petits Nègres d’Agatha Christie à l’ancien Palais des expositions (1985) et Ta gueule! de et mis en scène par Pierre Naftule au →Théâtre Pitoëff, Genève GE (15.11.1988). Puis à la →Comédie de Genève, Genève GE, il participe à deux spectacles mis en scène par →Claude Stratz: Chacun à son idée de Pirandello (1989), puis L’École des mères et Les Acteurs de bonne foi de Marivaux, où il tient les deux rôles d’Éraste (1992). Il enchaîne alors les pièces du répertoire classique: au →Théâtre de Carouge-Atelier de Genève, il est Cléante dans Le Malade imaginaire (1990) et Acaste dans Le Misanthrope (1993), deux Molière mis en scène par Simon Eine; Clitandre dans George Dandin de Molière, réalisé par Patrice Kerbrat (1992), Dorante dans Le Jeu de l’amour et du hasard de Marivaux que monte →George Wod (1993). Il joue aussi le Comte Almaviva dans Le Mariage de Figaro de Beaumarchais présenté par →Richard Vachoux au →Théâtre de l’Orangerie (1991), Khlestakov dans Le Revizor de Gogol dirigé par →Jacques de Torrenté et →Michel Rossy au →Théâtre du Grütli, Genève GE (1993), puis le Secrétaire dans Biographie: un jeu de →Max Frisch que réalise →Philippe Mentha au →Théâtre Kléber-Méleau, Renens VD (1995). Pour Jacques de Torrenté, il incarne ensuite l’Officier allemand dans Le Visiteur d’Éric-Emmanuel Schmitt aux →Salons à Genève (2000), puis il est le journaliste Dumont dans Les Forts, les faibles de Jean-Marie Piemme que monte →Philippe Morand au →Nouveau Théâtre de Poche, Genève GE (2000). Pour la télévision, il joue dans des téléfilms comme La Vierge Noire de Michel Viala réalisée par Igaal Nidam (1989), des sitcoms comme Bigoudi où il interprète le coiffeur Fabrice (1996-1998) et dans la série Sauvetage où il est Xavier, l’un des pilotes d’hélicoptère (1999-2000). Avec Jean-Alexandre Blanchet, il écrit et joue dans des productions de veine satirique comme Les Gros Cons (1995) et L’Ours Mathurin & Wallace Family (1996).



Auteur: Samuel Dubosson



Source:

Dubosson, Samuel: Laurent Deshusses, in: Kotte, Andreas (Ed.): Dictionnaire du théâtre en Suisse, Chronos Verlag Zurich 2005, vol. 1, p. 461.