Le Clos-Bernon, Courtelary BE

Aus Theaterlexikon
Wechseln zu: Navigation, Suche

Groupe théâtral d’amateurs

Fondé à Courtelary (1959) sous le nom de Groupe théâtral des jeunes, le C. tire son nom actuel à partir d’un lieu-dit du village (1964). Parmi les quinze premières réalisations, mises en scène par Jean-Pierre Doriot (1959-67), on remarque plusieurs pièces policières dont Les Dix Petits Nègres d’Agatha Christie. Mené ensuite par Jean-Pierre Bessire (1971-77), le C. présente des auteurs comme Arthur Miller ou Arrabal et s’affilie en 1974 à la →FSSTA. Sous la nouvelle direction de Norbert Kneubühler, le C. crée notamment Le Roi Leroy de →Gilbert Pingeon (1986). Puis Agathe Muriset prend la responsabilité de la compagnie qui présente en moyenne une pièce par année, jouée une dizaine de fois dans les salles communales de Courtelary et Cormoret, privilégiant le répertoire contemporain, comme Dr Jekyll et Lady Hyde de →Philippe Cohen (1996). Le C. participe aux festivals régionaux quadriennaux du Jura et du Jura bernois, au festival Théâtrissimo de la FSSTA, et au Festival de Crissier en 1994, où ils obtiennent une deuxième place avec Les Diablogues de Dubillard.



Autrice: Mylène Richard



Source:

Richard, Mylène: Le Clos-Bernon, Courtelary BE, in: Kotte, Andreas (Ed.): Dictionnaire du théâtre en Suisse, Chronos Verlag Zurich 2005, vol. 1, p. 391.