Les Compagnons du Coteau, Yvorne VD

Aus Theaterlexikon
Wechseln zu: Navigation, Suche

Groupe théâtral d’amateurs

Fondée le 24 juin 1945 sous le nom de Société littéraire et théâtrale d’Yvorne, la compagnie prend dès 1946 sa désignation actuelle et s’affilie en 1953 à la →FSSTA. Les C. comptent actuellement plus de cent vingt membres, dont une dizaine de comédiens actifs; malgré ce nombre limité, ils présentent un répertoire éclectique privilégiant le théâtre de divertissement. Pour la mise en scène, ils engagent des professionnels, comme →Nanine Rousseau (1948-73), montant avec elle nombre de pièces de boulevard, dont La Femme de ta jeunesse de Jacques Deval (1949), et quelques classiques, en particulier L’Avare de Molière, à Aigle (1965) et Oncle Vania de Tchekhov, à St-Maurice (1970). En 1971, à l’occasion de la création de La Grande Mascarade d’Alphonse Mex avec la collaboration de la compagnie aiglonne La Dramatique, les C. font appel à →Gil Pidoux, qui réalise la pièce à Aigle. Ils recourent ensuite aux services de Guy Loran, notamment pour Monsieur Bonhomme et les Incendiaires de →Max Frisch (1975), puis à ceux de Roger-Alexandre pour Le Rendez-vous de Senlis d’Anouilh (1984) et Arlequin, serviteur de deux maîtres de Goldoni (1990). Menés par Anne Theurillat, ils présentent Hedda Gabler d’Ibsen, avec la collaboration de La Dramatique (1995). Célébrant cette année-là leur jubilé, les C. organisent à la grande salle de la Couronne – leur lieu de représentation habituel – un festival avec →Bernard Haller, plusieurs compagnies d’amateurs invitées, et présentent Édouard et Agrippine impromptu de René de Obaldia, suivi de Cocu, battu et content d’Alejandro Casona. Trois membres fondateurs encore en activité, Robert et Maurice Isoz ainsi qu’Henri Durussel, y sont récompensés, en présence du comité de la FSSTA, venu pour l’occasion tenir ses assises annuelles à Yvorne. Depuis 1996, la compagnie comprend une école de théâtre, pour tenter de maintenir une relève locale.



Auteur: Samuel Dubosson



Source:

Dubosson, Samuel: Les Compagnons du Coteau, Yvorne VD, in: Kotte, Andreas (Ed.): Dictionnaire du théâtre en Suisse, Chronos Verlag Zurich 2005, vol. 1, p. 404–405.