Les Tréteaux d’Orval, Reconvilier BE

Aus Theaterlexikon
Wechseln zu: Navigation, Suche

Groupe théâtral d’amateurs

La compagnie des T. est fondée en 1972 à Reconvilier, notamment par Michel Lilla (1936-87) qui en est aussi le metteur en scène (1972-87). Elle compte en moyenne sept comédiens, dont quatre actifs depuis le début. Au rythme d’un spectacle par année, le répertoire comprend d’abord des pièces de divertissement dont De doux dingues de Michel André (1983), En avant la Moujik de Jean Des Marchenelles et Frédéric Laurent (1984), J’y suis, j’y reste de Raymond Vincy et Jean Valmy (1985) ou Acapulco madame d’Yves Jamiaque (1986). Puis, sous la direction de Francis Schütz, les T. présentent surtout des pièces de cabaret comme Cabarallais, montage de textes d’Alphonse Allais (1992), En a Vian la Zizique à partir des écrits de Boris Vian (1995), le festival d’humour et de chansons Temps dans Cieux (1997) ou Drôles de trames, cabaret cinématographique de Jean-Jacques Walder (1999-2000). Depuis 1982, ils jouent essentiellement dans une ancienne salle de bowling réaménagée par la compagnie qui prend le nom de Théâtre de l’Atelier. Après le décès de son fondateur et premier directeur Michel Lilla, ce lieu est repris par l’ensemble de la compagnie qui y présente régulièrement, outre ses propres réalisations, des spectacles professionnels et amateurs invités. Membre de la →FSSTA depuis 1974 et de la Fédération du Jura bernois du théâtre amateur (FJBTA), les T. participent aussi à des échanges entre compagnies ou à des festivals interrégionaux reliant le canton du Jura et le Jura bernois.

Données techniques

la scène est large de 4 m., profonde de 5 m. et la salle contient 75 places.



Autrice: Mylène Richard



Source:

Richard, Mylène: Les Tréteaux d’Orval, Reconvilier BE, in: Kotte, Andreas (Ed.): Dictionnaire du théâtre en Suisse, Chronos Verlag Zurich 2005, vol. 3, p. 1965–1966.