Manola Asensio

Aus Theaterlexikon
Wechseln zu: Navigation, Suche

* 7.5.1943 Lausanne VD. Née Emmanuelle Bichsel-Asensio. ∞ 1970 Alan Bergman.

Elle suit ses premières classes de danse rythmique et de danse classique à Montreux, puis elle est formée par l’école de danse de la Scala de Milan (1955-61). De retour en Suisse, elle est engagée par →Janine Charrat dans les Ballets du →Grand Théâtre de Genève, Genève GE (1962/63) où elle obtient ses premiers rôles de soliste. Elle rejoint ensuite le Ballet National Néerlandais (1964/65), dirigé par Sonia Gaskell et adopte alors son nom d’artiste. Souhaitant connaître le répertoire de Balanchine, elle entre en 1966 au New York City Ballet. En 1968, elle rejoint dans la même ville la troupe du Harkness Ballet. Elle paraît dans des chorégraphies réalisées pour elle, notamment par Margo Sappington et Brian Macdonald. Elle est engagée par Beryl Grey, directrice du London Festival Ballet, et promue danseuse étoile de la compagnie (1975-86). Elle y interprète, entre autres, La Belle au bois dormant, Le Lac des cygnes, Roméo et Juliette, Casse-Noisette et Giselle. En 1987, elle obtient un diplôme de l’Imperial Society of Teachers of Dance, enseigne le ballet classique à la West Street School of London (1987/88), puis ouvre en 1988 une école de ballet classique à Cordoue. En 1992, elle fonde le Chamber Ballet avec ses meilleurs élèves et présente la même année au Grand Théâtre de Cordoue Orfeo ed Euridice, dont elle signe la chorégraphie. En 1995, elle monte et dirige l’École de formation professionnelle de danse classique Manola Asensio à Lausanne.



Autrice: Anne Davier



Source:

Davier, Anne: Manola Asensio, in: Kotte, Andreas (Ed.): Dictionnaire du théâtre en Suisse, Chronos Verlag Zurich 2005, vol. 1, p. 78–79.

Normdaten