Marguerite Fradel

Aus Theaterlexikon
Wechseln zu: Navigation, Suche

*  15.12.1896 Genève, †  2.11.1957 Genève. Née Lida Hochstrasser. ∞ Alfred Jules Péry, dit →Alfred F. Mère de Claude Henry Péry, dit →Claude F.

D’abord couturière, styliste à Genève, F. épaule son mari, devenu seul directeur du →Casino-Théâtre de Genève, Genève GE depuis 1926. Lorsque celui-ci disparaît en 1941, elle assure la continuité du travail et reprend sa tâche. Elle est ainsi durant quinze ans l’une des rares directrices de théâtre de Suisse. Pour la conduite des spectacles, elle s’assure l’appui d’→Alfred Penay (1941-55). Ayant encouragé son fils Claude à se former aux domaines du spectacle et à faire une carrière musicale à Paris, elle le rappelle à Genève pour s’occuper ensuite de la mise en scène des productions de la maison, dont celle de l’annuelle →Revue du Casino-Théâtre, Genève GE. En 1957, malade et épuisée, elle lui transmet la direction du lieu.



Auteur: Joël Aguet



Source:

Aguet, Joël: Marguerite Fradel, in: Kotte, Andreas (Ed.): Dictionnaire du théâtre en Suisse, Chronos Verlag Zurich 2005, vol. 1, p. 621–622.

Normdaten