Mathieu Delmonte

From Theaterlexikon
Jump to: navigation, search

*  16.12.1962 Monthey VS.

Diplômé de la →SPAD (1988), D. est engagé par →Pierre Bauer pour jouer Lenox dans Macbeth de Shakespeare au →Centre Dramatique de Lausanne (1989). Il travaille dès ses débuts avec →Benno Besson. Il interprète ainsi Jonas dans Jonas et son vétéran, création en français de Suisse sans armée, un palabre de →Max Frisch au →Schauspielhaus de Zurich (20.10.1989) puis au →Théâtre Vidy-Lausanne, Lausanne VD, où il tient aussi le rôle du Baron de Puencarral dans Mille francs de récompense de Victor Hugo (1990). Sous la conduite de Besson, il est le roi Déramo dans Le Roi-Cerf de Carlo Gozzi au Cado d’Orléans et à la →Comédie de Genève, Genève GE (1997-99) et Simon Chachava dans Le Cercle de craie caucasien de →Bertolt Brecht au Théâtre national de la Colline à Paris (2001-02). Dirigé par →Katharina Thalbach, il joue dans La Tragédie de Macbeth de Shakespeare au Théâtre national de Chaillot à Paris et à la Comédie (1997). Il fait aussi partie du collectif mené par →Jean-Louis Hourdin, qui présente d’abord à la Comédie Coups de foudres. Imprécation dans l’abattoir de Michel Deutsch (29.1.1991), puis Farces, textes de Molière, Dario Fo et Franca Rame (1992), et à Vidy Le Monde d’Albert Cohen (1995). Il dirige le solo de Nathalie Jouin dans Senso d’après Camilo Boito à Monthey, spectacle présenté aussi au Festival off d’Avignon 1994. Au →Théâtre du Jorat à Mézières, il est Arnaud dans Guillaume le Fou de →Fernand Chavannes que réalise →Bernard Meister (1993) et joue encore pour lui un cul-de-jatte dans Une fête pour Boris de Thomas Bernhard au →Théâtre du Grütli, Genève GE (1999). À Genève, il interprète Agamemnon dans Les Femmes et les enfants d’abord à la Salle communale des Eaux-Vives (1993), puis le Bourreau et le Pasteur dans Sorcières, de Joël Pasquier à la Comédie (28.9.1999), deux réalisations d’→Anne Bisang. Au →Théâtre Am Stram Gram, Genève GE, il tient le rôle du Vieux Futton dans la création de Spirale la nuit de et par →Philippe Morand (27.9.1994) et celui de Trivelin dans Arlequin poli par l’amour de Marivaux, dirigé par →Dominique Catton (1995). En 2000 au Grütli, il crée en français le personnage de Jack dans Family Business d’Alan Ayckbourn mis en scène par →Roberto Salomon (12.12.2000).



Autrice: Anne Fournier



Normdaten