Olivier Chiacchiari

Aus Theaterlexikon
Wechseln zu: Navigation, Suche

* 25.1.1969 Genève.

De 1985 à 1990, C. suit l’apprentissage de graphiste et une formation de comédien au Conservatoire populaire de musique de Genève. Dès 1990, il écrit pour le théâtre. En 1992, Du côté de l’ombre est mis en lecture publique au →Théâtre du Garage à Genève par Claude Dalcher puis mis en ondes par Ignace Charrière à la Radio Suisse Romande en 1993, avec Le Briquet et Le Temps d’un silence. En 1995, Nous le sommes tous, dialogues acides sur la lâcheté au quotidien, est présenté dans six théâtres suisses par le Parloir Romand, dans une mise en espace de →François Truan, puis créé par la Compagnie du Phénix de Paris au →Théâtre du Vide-Poche à Lausanne (4.2.1997). Au →Théâtre Saint-Gervais de Genève, l’auteur met lui-même en scène 10 - Le livre des machines, pièce fustigeant l’omnipotence de la technique (29.10.1996). Après avoir présenté, avec François Truan, trois de ses pièces en lecture publique à la →Comédie de Genève, Genève GE, →Claude Stratz met en scène Le Drame, farce amère autour d’un cercueil (12.5.1997), puis travaille avec lui à l’adaptation de Sa majesté des Mouches d’après Golding (22.1.1998). Pour la radio, C. écrit Hors-jeu, qui relate la marginalisation d’un cadre après licenciement, et avec trois auteurs francophones Les Passeurs, texte diffusé par la Communauté des radios publiques de langue française. Il travaille aussi pour des vidéastes, et obtient en 1997 le prix du dialogue au Festival du film de Soleure pour Sale histoire de →Frédéric Landenberg. L’année suivante il rédige le scénario et les dialogues de Nuit d’éveil réalisé par Pascal Magnin. En 1998, il reçoit le prix de la Société genevoise des écrivains pour La Cour des petits qui a pour cible la politique culturelle d’un pays modeste. La Preuve du contraire, jeu de symétrie sur la trahison, est créée au →Théâtre du Grütli, Genève GE par Fredy Porras (5.3.2003).



Autrice: Mouna Chercher



Source:

Chercher, Mouna: Olivier Chiacchiari, in: Kotte, Andreas (Ed.): Dictionnaire du théâtre en Suisse, Chronos Verlag Zurich 2005, vol. 1, p. 378.

Normdaten