Prix de Lausanne

Aus Theaterlexikon
Wechseln zu: Navigation, Suche

Nommé en 1969 président de la Fondation en faveur de l’art chorégraphique, →Philippe Braun­schweig cherche à réaliser quelque chose en faveur des jeunes danseurs. Après en avoir parlé à →Maurice Béjart, Rosella Hightower, et Elvire Braunschweig-Krémis, son épouse, il fonde le P., concours pour lequel Maurice Béjart et Rosella Hightower offrent respectivement aux lauréats une bourse d’une année à l’école Mudra, à Bruxelles et une bourse au Centre international de Danse, à Cannes. En 1972, il reçoit aussi le soutien de Michael Wood, directeur du Royal Ballet School de Londres. La première session du P. se déroule en 1973 au →Théâtre Municipal de Lausanne, et dès 1975, il se tient au →Théâtre de Beaulieu. Il se passe exceptionnellement à New York en 1985, à Tokyo en 1989, à Moscou en 1995. Dès 1974, la finale est retransmise en direct par la Télévision Suisse Romande, puis par la chaîne japonaise NHK. Dès lors, le P. s’ouvre à la technique contemporaine et offre aussi un prix aux professionnels. Lors du 25eanniversaire en 1997, Franz Blankart reprend la présidence de la Fondation pour l’art chorégraphique et dès 1998, prend un tour plus pédagogique avec des séminaires sur l’alimentation, sur l’anatomie, la santé des danseurs (anorexie, ostéoporose), des thèmes relatifs à leur vie quotidienne, du coaching par des étoiles de la danse et des chorégraphes, et mandate des chorégraphes pour imaginer des variations contemporaines pour les candidats. Parmi les lauréats du P. se distinguent les Français Jean-Christophe Maillot (1976), Patrick Armand (1980), Christine Blanc (1986), Laetitia Pujol (1992); l’Anglaise Deborah Bull (1980), l’Italienne Alessandra Ferri (1980), la représentante des États-Unis Julie Cox Kent (1986), l’Espagnol José Carlos Martinez (1986), la Roumaine Kojocaru Alina (1997); les Suisses Larissa Birioukoff (1975), →Pierre Wyss (1975), →Stéphane Prince (1976), Marie-Laure Keller (1980), →Xavier Ferla (1985), Frédéric Gafner alias →Foofwa d’Imobilité (1987).



Autrices: Lisa De Rycke / Anne Davier



Source:

De Rycke, Lisa / Davier, Anne: Prix de Lausanne, in: Kotte, Andreas (Ed.): Dictionnaire du théâtre en Suisse, Chronos Verlag Zurich 2005, vol. 2, p. 1434.