René Zahnd

Aus Theaterlexikon
Wechseln zu: Navigation, Suche

* 4.6.1958 Renens VD.

Après avoir commencé des études de lettres à Lausanne, Z. travaille comme critique littéraire et théâtral à la Gazette de Lausanne, puis au quotidien 24 heures (1983-99). En 1990, il publie aux Cahiers de la Gazette une étude sur →Matthias Langhoff, Une saison avec Langhoff. À l’→Arsenic à Lausanne, il adapte pour →Jacques Gardel Hamlet le fou d’après Shakespeare (4.9.1991), puis Les Géants de la montagne de Pirandello présentés, avec le troisième acte qu’il rédige, lors du 3e Festival international de théâtre contemporain de Lausanne (28.8.1992). Il signe ensuite Jardin d’hiver, publié par l’Âge d’homme en 1995 et mis en scène par →Gianni Schneider, spectacle qui ouvre le →Théâtre 2.21 à Lausanne (17.1.1995). Il publie une approche du théâtre à Lausanne (Entre l’oubli et l’euphorie, Payot, 1997) et des recueils d’entretiens, notamment avec →Jean-Luc Bideau Entre cour et jardin, →François Rochaix Dans le théâtre du monde et →Maurice Béjart L’Esprit danse (Lausanne, 1989, 1998, 2001). De même, il écrit sur et avec le metteur en scène Henri Ronse La Vie oblique (Lausanne, 1996), suite d’une collaboration engagée pour La Mort de Danton de Büchner qu’il adapte (Lausanne, 1994) et que Ronse réalise au Théâtre du Gymnase à Marseille (1.4.1994). Avec Ronse, il travaille encore à une adaptation en commun de Deirdre des chagrins de Synge, texte réalisé au cours de la saison 1995/96 au Nouveau Théâtre de Belgique, à Bruxelles, source de La Reine Deirdre, mise en scène par →Domenico Carli à la →Grange de Dorigny (12.4.1998). Publiée avec Les Hauts Territoires (Paris, 1999), sa pièce L’Île morte est crée au Théâtre du Vieux-Colombier avec la Comédie-Française par Henri Ronse (16.3.1999), qui monte aussi sa traduction de Sang de Lars Norén (Paris, 1999) au →Théâtre Vidy-Lausanne. Il retrace les saisons artistiques de ce lieu dont il est nommé directeur adjoint par →René Gonzalez en 1999 : Un théâtre au bord de l’eau, t. 1 (1989-94), t. 2 (1994-99), t. 3 (1999-2004), (Lausanne, 1994, 2000, 2004).



Auteur: François Marin



Source:

Martin, François: René Zahnd, in: Kotte, Andreas (Ed.): Dictionnaire du théâtre en Suisse, Chronos Verlag Zurich 2005, vol. 3, p. 2133.

Normdaten