Roger Vuataz

Aus Theaterlexikon
Wechseln zu: Navigation, Suche

* 4.1.1898 Genève, † 2.8.1988 Genève.

V. accomplit des études classiques à Genève où, parallèlement, il étudie à l’Académie de musique les branches théoriques avec Georges Delaye, et au Conservatoire le piano avec Alexandre Mottu, puis l’orgue et la composition avec Otto Barblan. Il s’initie à des instruments aussi divers que le violon, le violoncelle, la clarinette, le luth et surtout les ondes Martenot qu’il travaille dès 1929 avec leur inventeur, Maurice Martenot. Compositeur, organiste, chef de chœur et d’orchestre, critique musical, il est dès 1926 l’un des premiers musiciens suisses à collaborer avec la radiodiffusion. Tout d’abord metteur en ondes, il dirige les programmes musicaux de Radio-Genève (1944-65) où il favorise notamment la musique contemporaine. Bien que fidèle au système tonal, il use avec une grande liberté du vocabulaire musical du XXe siècle dans sa production qui compte 133 opus. Parmi ses ouvrages destinés à la scène, citons l’opéra bouffe Monsieur Jabot d’après →Rodolphe Töpffer, créé à Genève (1958), la tragédie lyrique Cora créée en version de concert à la Maison de la radio à Genève (6.12.1985), et deux ballets non représentés: Poème méditerranéen (1938) et Solitude (1962). Il signe plusieurs musiques de scène dont celles pour Le Mystère d’Abraham de →Fernand Chavannes présenté au Conservatoire de Genève par →Jean Bard avec le Théâtre romand (avril 1927), celle pour Agammemnon d’Eschyle (1940) et pour La Réunion de famille de T. S. Eliot (1953). À l’occasion du spectacle fêtant le deuxième millénaire de Genève La Voix des siècles, il compose la musique en collaboration avec →Frank Martin, →André-François Marescotti et Louis Piantoni, et dirige l’orchestre au →Grand Théâtre de Genève où cette fresque historique de Paul Chaponnière, Albert Rheinwald et Henri de Ziegler est mise en scène par →Maurice Jacquelin (4.7.1942). Pédagogue, il a donné le cours de forme et style au Conservatoire de Genève (1961-71).



Autor: Jacques Tchamkerten



Source:

Tchamkerten, Jacques: Roger Vuataz, in: Kotte, Andreas (Ed.): Dictionnaire du théâtre en Suisse, Chronos Verlag Zurich 2005, vol. 3, p. 2032–2033.

Normdaten