Théâtre Valaisan, Finhaut VS

Aus Theaterlexikon
Wechseln zu: Navigation, Suche

Groupe théâtral d’amateurs (1933-39)

Sous l’impulsion et la direction de Louis Poncet, curé de Finhaut et chanoine de l’abbaye de St-Maurice, l’équipe du T. bâtit son propre lieu, le Théâtre de Finhaut, tout en bois sur le principe du →Théâtre du Jorat, et y crée plusieurs pièces que Poncet écrit pour eux: L’Avalanche (1933), Les Rogations (1936), L’Auberge du Genepi (18.7.1937), Un tiers de mulet (1938), La Séparation des races, d’après →Charles Ferdinand Ramuz (23.7.1939), et aussi Le Pélerin anxieux du chanoine André Closuit (1938). Cette activité est interrompue par la guerre et par le départ de Poncet en 1940.

Données techniques

baraque de bois clair. Dimensions de la scène: ouverture environ 7 m. et profondeur de 4 m., munie d’un jeu complet de herses et de projecteurs. La jauge est de 200 places.

Bibliographie

  • Le Mois théâtral n° 55, 1939 et n° 247, 1955. F.-M. Bussard, "Au T. V. de Finhaut", in Les Échos de St-Maurice n° 38, 1937.

Archives

  • Archives communales de Finhaut;
  • Collection suisse du théâtre, Berne.


Autrice: Sylvie Délèze



Source:

Délèze, Sylvie: Théâtre Valaisan, Finhaut VS, in: Kotte, Andreas (Ed.): Dictionnaire du théâtre en Suisse, Chronos Verlag Zurich 2005, vol. 3, p. 1935.