Théâtre de la Cité, Fribourg FR

Aus Theaterlexikon
Wechseln zu: Navigation, Suche

Groupe théâtral d’amateurs

Fondé en 1960 dans la basse ville de Fribourg par Émile Dorand, Jean-Paul Marguet, Gérard Perroulaz et Claude Schaller, le T. se produit au Café de l’Épée, à l’enseigne du Groupe théâtral de Saint-Jean. Il joue notamment des pièces de boulevard, comme La Bonne Planque de Michel André (1968). D’abord liés à la paroisse de Saint-Jean, ses animateurs s’en détachent en 1969, pour se consacrer plus librement à la comédie, au boulevard et au genre policier. La compagnie adopte son nom actuel, emprunté à la Galerie de la Cité située dans le quartier, et s’installe dans un local mis à disposition par la Commune, inauguré avec J’y suis, j’y reste de Vincy et Valmy (1970). Le T. compte aujourd’hui environ nonante membres et propose deux à trois productions annuelles. Ses spectateurs peuvent voir des réalisations comme Les Bonnes de Jean Genet (1994), L’Ami Cami, textes de Pierre Cami (1998), L’Ombre d’Evguéni Schwartz (1999), La Vénus de Milo de Jacques Deval (2000). Pour les quarante ans de la compagnie, le T. organise une Foire au théâtre dans divers endroits de la vieille ville de Fribourg, et présente Une vilaine femme brune et Le Kwtz de Sacha Guitry (2000). Depuis 1990, les ateliers de travail du T. donnent annuellement un spectacle. Membre de la →FSSTA depuis 1982, la compagnie participe notamment aux Rencontres théâtrales de Bulle (1982, 1986, 1992). En 1988, →Michel Grobéty met en scène pour la compagnie Les Suites du premier lit et Le Misanthrope et l’Auvergnat, deux pièces de Labiche que la FSSTA sélectionne pour représenter la Suisse au Festival 13, à Paris. Dès lors, le T. développe des liens privilégiés avec les Tréteaux de Lutèce, et échange plusieurs spectacles avec cette compagnie d’amateurs parisiens. Le T. accueille de même au cours des années nonante divers groupes d’amateurs romands.

Données techniques

adresse, Grandes-Rames 36. L’ouverture de la scène est de 7 m. 25, la profondeur de 6 m. 30 et la hauteur de 3 m. La jauge est de 110 places.



Autrice: Anne Fournier



Source:

Fournier, Anne: Théâtre de la Cité, Fribourg FR, in: Kotte, Andreas (Ed.): Dictionnaire du théâtre en Suisse, Chronos Verlag Zurich 2005, vol. 3, p. 1906–1907.