Thierry Jorand

Aus Theaterlexikon
Wechseln zu: Navigation, Suche

*  5.8.1962 Lausanne VD.

Diplômé de l’→ÉSAD (1990), J. débute professionnellement dans le théâtre off genevois, au →Théâtre du Garage: il joue dans Dernière pluie avant l’orage de Pascal Berney que met en scène →Éric Salama (8.12.1990) et il a le rôle-titre dans Roberto Zucco de Koltès dirigé par →Frédéric Polier (1992). À l’→Arsenic de Lausanne, sous la direction de →Jean-Gabriel Chobaz, il tient le rôle de Wesley le fils dans Les Affamés de Sam Shepard (1992). Sous la direction d’→Hervé Loichemol à la Ferme du Châtelard de Ferney-Voltaire, il interprète Coramin dans Zaïre de Voltaire (1992), spectacle repris à la →Comédie de Genève (1994) et participe à la création de deux pièces d’→Yves Laplace: le diptyque Feu Voltaire dans lequel il joue notamment le rôle de Rousseau dans la deuxième partie, Le Seigneur des lieux (24.9.1993), puis il est Foirade dans la farce Nos fantômes (27.9.1994). Pour →Martine Paschoud, il incarne, en face de →Jacques Denis, Kalle dans Dialogues d’exilés de →Bertolt Brecht au →Nouveau Théâtre de Poche (1995). Il travaille sous la direction de →Joseph Voeffray et →Anne Vouilloz dans Le Théâtre ambulant Chopalovitch de Simovitch au →Théâtre du Crochetan à Monthey (1995), puis participe à la création sur le mode clownesque de 10 - Le livre des machines de et réalisé par →Olivier Chiacchiari au →Théâtre Saint-Gervais (29.10.1996). Dirigé par →Philippe Mentha au →Théâtre Kléber-Méleau, il est Tibia, l’homme de main menaçant de Claudio dans Les Caprices de Marianne de Musset (1998), l’écrivain Balint dans La Traversée de l’hiver (1999) et Alex dans Conversations après un enterrement (2000), deux pièces de Yasmina Reza. Il incarne Edmond dans Le Roi Lear de Shakespeare que réalise →Michel Grobéty au →Théâtre du Jorat (1999). En 2000 au →Théâtre du Loup, il tient le rôle du massif Cassio dans Othello de Shakespeare réalisé par →Valentin Rossier et participe à la création en français de Géographie d’un rêveur de chevaux de Sam Shepard mise en scène par →Dominic Noble (28.10.2000). La même année à la Comédie, il interprète le personnage trouble d’Eilert Levborg dans Hedda Gabler d’Ibsen que met en scène Brigitte Jaques (2000). Au cinéma, il joue notamment l’Émigré dans Jacques et Françoise de Francis Reusser (1991), le Dragueur dans Fourbi d’Alain Tanner (1996) et un de ceux du 15, rue des Bains réalisé par Nicolas Wadimoff (2000).



Auteur: Christophe Erismann



Source:

Erismann, Christophe: Thierry Jorand, in: Kotte, Andreas (Ed.): Dictionnaire du théâtre en Suisse, Chronos Verlag Zurich 2005, vol. 2, p. 937.

Normdaten