Vanessa Larré

Aus Theaterlexikon
Wechseln zu: Navigation, Suche

*  28.7.1970 Genève.

L. reçoit une formation dans le cours de théâtre Claude Delon (1988-89), puis à l’→ÉSAD (1991-92). Durant cette période, elle joue au →Théâtre de Carouge, notamment Elle dans Alors c’est ça l’amour? de John Leliwa (31.10.1989) et Maria la jeune gouvernante dans Raspoutine de Monique Lachère (4.12.1990) deux réalisations de →Georges Wod, puis la speakerine dans Le Chapeau de mon oncle de et par Robert Dhery (1991) et Célimène dans Le Misanthrope de Molière présenté par Simon Eine (1993). À la →Comédie de Genève, elle interprète la naïve Colette dans Les Acteurs de bonne foi de Marivaux mis en scène par →Claude Stratz (1992). L’année suivante, elle entre au Conservatoire national supérieur d’art dramatique de Paris, dont elle sort diplômée en 1996. Pour Jacques Nichet, elle joue dans Le Retour au désert de Koltès, au Théâtre des Treize vents à Montpellier (1995). Elle tient le rôle d’une des Sorcières dans Macbeth de Shakespeare réalisé par →Katharina Thalbach au Théâtre national de Chaillot et à la Comédie de Genève (1997). Roger Planchon l’appelle pour La Dame de chez Maxim de Feydeau et pour jouer Lisa dans Les Démons de Dostoïevski, à l’Opéra-Comique à Paris, puis au Théâtre National Populaire à Villeurbanne (1998-99). Elle crée le rôle de Mona dans Tes au Théâtre du Port de la Lune à Bordeaux (3.3.2000) et celui de Lily dans Eddy, fils de pute à Théâtre Ouvert à Paris (26.9.2003) et au →Nouveau Théâtre de Poche, deux textes de et mis en scène par Jérôme Robart. Au cinéma, elle joue notamment Hélène dans La Captive de Chantal Akerman (2000) et obtient grâce à Miss Memory d’Antoine Garceau le prix du meilleur espoir européen féminin du court-métrage au Festival de Genève (1998). Pour la télévision, elle tourne dans La Confession du Pasteur Burg de Chessex, réalisée par Jean-Jacques Lagrange (1992), et Bertrand Arthuys lui a confié le rôle principal d’Alice dans Lyon, police spéciale (2000).



Autrice: Françoise Dubor



Source:

Dubor, Françoise: Vanessa Larré, in: Kotte, Andreas (Ed.): Dictionnaire du théâtre en Suisse, Chronos Verlag Zurich 2005, vol. 2, p. 1082.