Yves Massy

Aus Theaterlexikon
Wechseln zu: Navigation, Suche

*  31.3.1957 Sion VS.

Diplômé du Conservatoire de musique de Genève en trombone et contrepoint (1980), M. joue d’abord avec le Collegium Academicum de Genève, puis avec l’Association pour la musique improvisée (AMR). Le spectacle Caraïbe, représenté au →Théâtre Saint-Gervais (1986) inscrit le début d’une collaboration fructueuse avec le →Théâtre du Loup et la Fanfare du même nom, pour lesquels il joue, compose ou crée des arrangements musicaux. Il participe ainsi au spectacle-bal Happy birthday to Loup fêtant le dixième anniversaire du collectif à la Salle communale de Plainpalais (1988), puis à plusieurs réalisations de même type: Petit hommage à Charlie Chaplin à Genève et à Corsier-sur-Vevey (1989), Viva la musica sur la Jetée des Pâquis (1991), Le Bal perdu à l’Alhambra (1993) ainsi que Novecento d’Alessandro Baricco au Théâtre du Loup (1998). Il participe aussi comme musicien à Woyzeck de Büchner mis en scène par →Bernard Meister au →Théâtre du Grütli (1992), où il réalise un spectacle qu’il écrit et compose: Quatre minutes trente-trois, avec la comédienne Sylviane Simonet et sept musiciens du Loup (1994). Au Grütli, il s’occupe aussi de la musique des deux Cabarets du Grütli (1994, 1995), compose et présente Revue nocturne et corrigée, sur un livret d’Alain Bagnoud (1997). Avec les musiciens de la Fanfare du Loup, il collabore à Casimir et Caroline d’Horváth à la →Comédie de Genève (1990) et à Farces de Molière et Dario Fo au →Festival de la Cité à Lausanne (1992), deux réalisations menées par →Jean-Louis Hourdin. Comme musicien indépendant, il travaille à plusieurs réalisations d’→Hervé Loichemol à la Ferme du Châtelard de Ferney-Voltaire: Politisch Korrekt d’après →Bertolt Brecht (1995), Hamlet-machine de Heiner Müller (1996) et Scènes de Denis Guénoun (2000). À la Comédie de Genève, il compose la musique pour La Petite Catherine de Heilbronn de Kleist (1997). Il fait partie de plusieurs formations de jazz dont Smac, le Big Band de l’AMR, le François Lindemann Quintet, Rosetta, Le Même Trio.



Auteur: François Marin



Source:

Marin, François: Yves Massy, in: Kotte, Andreas (Ed.): Dictionnaire du théâtre en Suisse, Chronos Verlag Zurich 2005, vol. 2, p. 1197–1198.

Normdaten