Danielle Jossi

Aus Theaterlexikon
Wechseln zu: Navigation, Suche

*  20.12.1942 Vevey VD.

J. étudie la danse avec →Mara Dousse, →Boris Kniaseff et →Raoul Lanvin. En 1958, Roland Petit la remarque lors d’un passage aux studios de Kniaseff et, alors qu’elle n’a que 15 ans, l’engage dans les Ballets de Paris. Rapidement, elle est promue danseuse étoile et interprète notamment Les Chants de Maldoror (1962) et L’Éloge de la folie (1966). Elle est la partenaire de plusieurs danseurs français renommés tels que Jean-Pierre Bonnefous, Attilio Labis, Felix Blaska et Roland Petit. Elle quitte Paris en 1966 et ouvre à Montreux l’École de danse Danièle Jossi. En 1972, Roland Petit la sollicite pour danser dans le Pink Floyd Ballet, spectacle présenté au Palais des Sports à Paris à l’occasion de la naissance du Ballet de Marseille. Elle reprend l’année suivante le premier rôle dans Carmen, interprété en 1949 par Zizi Jeanmaire et consacré alors comme l’un des chefs-d’œuvre de Roland Petit.



Autrice: Anne Davier



Source:

Davier, Anne: Danielle Jossi, in: Kotte, Andreas (Ed.): Dictionnaire du théâtre en Suisse, Chronos Verlag Zurich 2005, vol. 2, p. 940.